Memorial Daze, deuxième partie

421Report
Memorial Daze, deuxième partie

Dans des circonstances différentes, avoir Joe entre mes jambes aurait été le paradis. Mais avec Keith et Rob se tenant chacun un bras et une jambe et l'odeur de bière et d'herbe dans l'air et s'en échappant, c'était comme un cauchemar devenu réalité. J'essaie de m'éloigner des lèvres de Joe alors qu'il s'apprête à embrasser ma chatte, seulement pour qu'il m'attrape par la taille et m'attire sur ses lèvres.

Alors que ses lèvres touchent mes lèvres externes, je frissonne à cause de son souffle chaud touchant ma peau froide. Sa langue trace mes lèvres puis "Oh, elle est plutôt douce et métallique à la fois, soit ça, soit je suis vraiment bourré les gars!".

Rob prend la parole : « Elle est tranquille, n'est-ce pas, ça ne doit pas être excitant d'être avec nous trois, hommes !

Keith rit "Regardez son expression!" se penchant plus près "Ah, qu'est-ce qu'il y a, raconte tout ça à ton prochain petit ami!" Je ferme les yeux pour ne pas avoir à voir son visage, et je crie fort à l'intérieur : « Sherry, viens me trouver ! Puis je sens le claquement d’une paume sur ma joue !

"Pourquoi diable as-tu fait ça Keith?" Joe lève les yeux de mon monticule de Vénus. « Elle est muette, crétin ! Croisé "Pourquoi penses-tu qu'elle bouge autant ses mains ?"

"Eh bien, je pensais juste qu'elle était une italienne typique, c'est quoi!" puis prouvant son ignorance "Alors, quel muet de toute façon ?"

"Eh bien, crétin, elle ne peut pas parler. Ouvre sa bouche et rien ne sort comme la tienne lorsque tu essaies de réfléchir ! » Aïe, ça a dû blesser Keith parce qu'il m'a lâché le bras et la jambe droits. Cela n'a pas aidé, car Joe me tirait fort sur son visage, sa langue poussant à l'intérieur des lèvres de ma chatte, trouvant mon clitoris, rendant mon corps se rebeller contre mes souhaits. À côté « S'il vous plaît, laissez-moi tranquille ! »

"Maudits gars, elle a mouillé ici. En fait, elle a assez mouillé pour baiser ! » En entendant ses mots, j'essaie plus fort de me libérer, me débattant de toutes mes forces. J'ouvre la bouche et un « Non ! » murmuré quitte ma gorge, mais aucun des trois n'y prête attention. Joe remonte mon corps jusqu'à ce qu'il soit en mesure de presser le bout de sa queue contre ma chatte.

"Eh bien, alors baise-la Joe pour que je puisse passer du temps avec elle!" Rob insulte seulement pour que Joe réponde

"Hé, elle ne peut pas parler mais ça ne veut pas dire qu'elle ne peut pas sucer la bite Robbie!" Non, je ne sucerai la bite de personne, je veux dire mais mon handicap l'en empêche. Rob fait son mouvement et abaisse sa queue jusqu'à mes lèvres, secouant la tête, je la bloque jusqu'à ce que je sois à nouveau frappé par Keith au visage.

"Ecoute encore une fois connard et je te donne un coup de pied dans les noix, j'ai déjà baisé ce visage!" ici, je pensais que Joe disait que cela m'aiderait plutôt, c'était juste pour empêcher Keith d'endommager ma capacité à sucer des bites !. Ensuite, j'ai mal alors que Joe s'enfonce complètement en moi. La seule chose que je peux faire, c'est fondre en larmes alors qu'il me viole, ouvrant la bouche pour crier instinctivement et ne mettant que la grosse bite de six pouces de Rob dans ma bouche.

En saisissant ma tête, Rob force sa bite à entrer et à sortir de ma bouche, bloquant ma respiration, faisant commenter Joe "Par ton nez Teri, mon Dieu, est-ce que c'est ta première fois que tu fais l'amour ?" mes yeux se remplissent de larmes et de honte. Joe commence à s'enfoncer plus vite en moi, s'enfonçant plus profondément dans mon passage sexuel brûlant. Puis la chaleur d’un liquide chaud commence à couler en moi. 'Non, il n'a pas juste joui en moi, je ne prends pas la pilule !' il se retire et j'entends « Oh mon Dieu, je pense que c'est sa première fois les gars ! Regarde le sperme rose qui s'échappe de sa chatte et la tache de sang sur ma bite !

"Et n'oublie pas sur l'oreiller Joe!" Keith semble excité "Le mien si je baise la petite princesse mutie maintenant?" je n'attends pas de réponse

-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- --------------------

D'accord, c'est le deuxième coup dans votre histoire ! Sherry m'arrête alors que j'allais lui raconter mon deuxième viol. « Mon frère se considère trop bon pour fumer des cigarettes, encore moins de l'herbe ! »

Un peu énervé contre elle, j'ai signé « Oh et si on buvait de la bière ? Est-il trop bon pour faire ça ? Elle m'a juste fait signe de continuer !

-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- --------------------
Avec Rob toujours dans ma bouche, Joe roulant sur moi, attrapant mon bras et ma jambe gauche, j'ai été une fois de plus pénétré par une bite, celle-ci ni longue ni épaisse comme celle de Joe mais tout aussi indésirable ! Keith n'a pas attendu avant de commencer à entrer et sortir fort de ma chatte que je venais de baiser. Grognant alors qu'il déplaçait mon corps de haut en bas sur les oreillers du canapé.

Dans ma bouche, un goût salé de quelque chose d'épais, alors que Rob déversait finalement son sperme dans ma bouche et ma gorge. Quand il s'est retiré, j'ai détourné la tête de lui et de Joe, du sperme dégoulinant du coin de ma bouche.

"Putain de bon petit enculé là-bas, tu devrais lui essayer Joe!"

"Ça ne me dérange pas si je le fais!" Cela me monte à la tête. J'attrape la nuque et je tourne la tête jusqu'à ce que j'ouvre la bouche pour le prendre. Une fois dedans, je remarque un goût différent dans ma bouche, réalisant que c'était le sien et mon sperme recouvrant sa queue. J'avais envie de vomir là mais Joe a poussé sa bite de sept pouces profondément dans le fond de ma bouche.

Pendant ce temps, Keith martelait ma chatte autrefois virginale avec de longs coups durs, me donnant l'impression que ma chatte gonflait autour de son membre envahisseur. Ses mains agrippent mes petits seins coquins et s'écrasent ensuite contre ma cage thoracique, les faisant palpiter comme si ma chatte l'était. Puis seulement le son de ses grognements au rythme de ses poussées intérieures.

Joe a établi un rythme alors il a poussé pendant que Keith se retirait, me faisant paraître rassasié à tout moment. Sans un avertissement verbal, Keith jette sa charge sur moi, roulant sur moi quand il s'est suffisamment ramolli et sur le sol. "Pas mal, peut-être que son cul me procurera plus de plaisir que sa chatte morte.
Rob vient à son tour, me surprenant en me demandant s'il pouvait me baiser. "Si non, secoue la tête et je ne le ferai pas!" Le salaud, sachant que Joe avait ma tête immobilisée avec sa queue enfoncée au fond de ma gorge. "Alors je suppose que ça ne te dérange pas?" Grimper et pousser complètement durait plus longtemps en moi que Joe ou Keith.

Lorsque Joe a été suffisamment stimulé, il a ajouté sa graine au sperme déjà présent dans mon ventre. Puis Keith en face, je n'essaye pas de l'arrêter, j'ouvre juste et je le laisse m'utiliser comme un drain d'évier. Avec lui dans la gorge et Rob dans la chatte, je ne suis plus retenu et je n'oppose aucune résistance. Rob se répand enfin dans ma chatte alors que Rob place sa prochaine charge dans mon ventre.
Quand les deux sont doux et éloignés de moi, je reste allongé sur le canapé sale, regardant le plafond pendant qu'ils se rassemblent et prennent une autre bière. Tu m'apportes une bouteille.
Je l’ouvre et le mets près de mes lèvres, mais je suis trop étourdi pour le siroter alors ils le laissent par terre à côté de moi. Ils finissent leur bière puis reviennent pour faire encore du sexe avec moi.

Me faisant rouler sur le ventre une fois de plus, mes jambes sont saisies et écartées, Keith a ma droite, Joe ma gauche, ce qui signifie que j'étais sur le point d'être baisé une fois de plus par Rob. La prochaine chose dont je suis conscient, c'est une pression contre mon trou du cul alors que quelque chose de gros essaie d'entrer. Je veux lutter mais ces baises précédentes m'ont enlevé ma résistance. Je le sens partir, criant de douleur dans mon esprit car il n'a utilisé aucun lubrifiant avant d'entrer.

"Oh putain, son cul est tellement serré les gars!" Parce qu’il n’y avait jamais rien de plus gros que le bout de mon doigt et du papier toilette auparavant. Pendant quinze minutes, il assaille mon cul avec ses poussées avant de finalement les utiliser pour récupérer sa dernière charge de sperme. Keith passe ensuite et vingt minutes plus tard, Joe utilise mon cul ! Puis une fois de plus, ils s'arrêtent pour prendre une bière et fumer un autre joint.

Alors que je suis allongé là, palpitant de mon cul, de ma chatte et de ma gorge, priant pour qu'ils en aient fini avec moi, j'entends "Eh bien, je veux sa gorge (Keith), moi sa chatte (Ro et Joe, eh bien, j'ai son cul alors!" Le retour me tira du canapé et me plaça sur un Rob couché. Sa queue est dressée même s'il a joui deux fois ce soir. Joe et Keith m'attrapent et me soulèvent dessus, ma chatte la gainant à nouveau. Puis Rob me tire sur sa poitrine et je ressens une fois de plus une pression sur mes fesses. Puis Joe est de retour dans mon cul comme Rob est dans ma chatte, encore une fois, instinctivement, j'ouvre la bouche seulement pour que Keith y fourre sa bite.
Tous les trois utilisent mon en même temps. Grognant pendant qu'ils me baisent comme des animaux, endurant que davantage de sperme soit craché dans mes orifices. Ma tête tourne et je vois une horloge : deux heures trente du matin, deux fois de plus, ils m'utilisent tous ensemble jusqu'à ce qu'ils aient enfin assouvi leurs pulsions sexuelles avec mon corps désormais mou. Me laissant par terre, ils remontent alors que je m'évanouis.

Arrivant aussi à dix heures du matin, je me dirige vers la chambre de Sherry pour lui faire dire que je n'ai pas été violée.

-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- --------------------

Sherry en bikini, string me regardant en robe déchirée, m'attrape par le coude me laissant vers la chambre de Joe. "Une seule façon d'obtenir la vérité!" ouvrant la porte à Joe, Rob et Keith se levant du sommeil, sans attendre qu'ils soient couverts "Les gars !, Teri prétend que vous l'avez violée dans la salle de jeux."

"Pas question!", s'exclament Rob et Keith en même temps, Joe reste silencieux pour une raison quelconque. Les deux se dirigent vers Sherry, Keith disant: "C'était purement consensuel alors qu'il se penche et embrasse Sherry sur les lèvres, la choquant, Rob lui prenant la joue gauche en coupe tout en défaisant la ficelle sur sa hanche.

Soudain, Keith tient Sherry dans un bras serré, la forçant à s'asseoir sur le lit de Joe sur le ventre, Joe se lève et s'en va à côté de Teri tandis que Rob enlève le bas de bikini de Sherry. "Putain de beau cul de Sherry, tu t'es déjà fait baiser dedans !" S'allongeant sur le dos, alignant sa bite sur son trou de cul.

"Laissez-moi vous foutre, ou je jure que je vous poignarderai tous les deux!"

Alors qu'elle se débat, elle crie alors que son trou du cul est pénétré "Arrête ça, connard !" puis un cri aigu de Noooo ! Et les larmes saluent le matin.

"Eh bien, Teri semble que Sherry va être occupée pendant un moment, alors pourquoi n'irions-nous pas dans sa chambre!" Joe me fait sortir, tremblant sachant ce qu'il compte me faire à nouveau!

Plus à venir

Articles similaires

Rencontrer les ténèbres - Partie I

Rencontrer les ténèbres Alors qu'elle rentrait chez elle le long du raccourci, un chemin de terre entre deux immeubles abandonnés, elle entendit des pas derrière elle. Elle s'est rapidement tournée vers ses médecins qui soulevaient la poussière, personne là-bas. Accélérant le rythme, elle se dépêcha le long du chemin, son ombre devant elle de la pleine lune ce soir. De nouveau, elle entendit les pas suivre son rythme ; elle s'est arrêtée, ils se sont arrêtés. Se retournant toujours, elle ne vit personne. Mettez-vous en main si vous êtes Laura ! dit-elle à voix haute en secouant la tête et en...

858 Des vues

Likes 0

Baisée brutalement par mon colocataire hétéro: un autre niveau de bromance_ (1)

Kareem est une étudiante de 22 ans. Il a une sorte de visage de joli garçon; il garde ses poils faciaux bien alignés. Il mesure environ 5 pieds 10 pouces, avec une carrure légère et sa peau est de la couleur du café légèrement crémeux. Kareem a depuis longtemps accepté qu'il était gay depuis son adolescence, mais il n'est pas le type de gay pédé qui marche et parle drôlement et porte des vêtements féminins. C'est juste un type de voyou qui aime vraiment la bite; un commerce, pour ainsi dire. Eh bien, dans sa première année d'université, il est bien...

581 Des vues

Likes 0

Leila obtient son premier souhait d'anniversaire

Elle s'appelait Jess. C'était une fille typique de 16 ans. De beaux cheveux bruns jusqu'à la taille, des yeux bleus perçants et un bronzage doré. Ses seins bien plus qu'une poignée et son cul tout aussi beau. Je ne me suis jamais considérée comme une lesbienne, mais je la regardais souvent et je me demandais à quoi ressemblait son beau corps nu. Quel goût elle aurait, quelle sensation sa peau douce aurait contre la mienne. J'étais moi-même une fille geek de 15 ans, la bouche pleine de métal, des lunettes à monture épaisse ringardes. Poitrine plate, petit corps, cheveux blond sale...

504 Des vues

Likes 0

« Voulez-vous que deux de moi ? »

« Voulez-vous que deux de moi ? » Cela se passe dans un futur très proche….. ….Je suis Lisa, et j'ai fait un grand pas et j'ai secrètement mis ensemble un clone et une combinaison robotique de moi-même. Mon entreprise pensait que c'était juste la dernière fille robot que j'avais créée. J'ai attendu que le bon gars pour le tester. J'ai enfin trouvé ce que je cherchais. Il était beau, sexy et jeune. Parfait…. --------- …Ron…. … J'ai reçu des informations sur une entreprise qui souhaitait que quelqu'un essaie sa dernière fille robot. J'ai regardé et ça m'a semblé intéressant. Je les ai contactés...

1.6K Des vues

Likes 0

Une journée inoubliable_(3)

Tout a commencé quand j'ai pu aller dans un bed and breakfast facultatif de vêtements dans le Maine que mes yeux étaient ouverts sur ce qui m'attendait. La visite du Maine m'a en quelque sorte pris par surprise, alors que lors d'un voyage d'affaires, j'ai décidé de séjourner dans un B&B au lieu d'un hôtel. C'était en novembre donc c'était un peu frais mais ils ont une piscine couverte et dans un bâtiment à côté de la piscine un sauna. En entrant dans le sauna, cela ne m'a pas surpris de trouver des hommes et des femmes nus assis. Il y...

616 Des vues

Likes 0

Partie 5 - Sue devient une star_(0)

Partie 5 suite de la partie 4… Sa tête pendait de honte, son sein palpitait et lui faisait mal et était maintenant presque noir, puis à sa grande horreur, le gars a dit. Eh bien, si vous ne le maintenez pas enfoncé, les balles rentrent. Il a mis toutes les balles dans le sac et a ensuite commencé à le balancer comme un pendule. Sue a laissé échapper un cri de gouttière et a dit non s'arrêter, s'il vous plaît. Pouvons-nous te baiser dans le cul, le gars a dit: 'Oui, oui, enlève-le. 'Es-tu sûr'. ‘Oui, enlevez-le.’ Lentement, il enleva le...

529 Des vues

Likes 0

Fête mère-fille (3 sur 12)

Fête mère-fille (Partie 3 - Trio maman, papa et Anna) Dès la fin du film, j'attire la bouche de Tom vers la chatte de sa fille et lui dis qu'il doit décider si elle a un orgasme aujourd'hui. Qu'est-ce que tu aimerais que papa fasse ? J'apprends rapidement qu'il existe plus d'un type de torture pour ma chatte. Gardez ma chatte sur le bord aussi longtemps que vous le pouvez sans lui permettre de produire du sperme. Quand vous aurez terminé, maman me taquinera la chatte avec elle. bouche de la même manière. Nous maintenons Anna au bord de l'orgasme pendant...

336 Des vues

Likes 0

Ma première fois avec Cindy

L'histoire: Sur le chemin du retour de l'hôpital, après avoir déposé ma femme pour une opération du dos très sérieuse, Cindy, me disait comment elle allait faire toutes les choses que maman faisait dans la maison, comme faire la vaisselle et faire la lessive et ça elle s'occupera de son papa comme maman le fait. C'était dit dans une sorte de murmure doux et elle avait sa main sur mon bras, me touchant doucement et me regardant dans les yeux. J'ai senti un frémissement dans mon pantalon et j'ai regardé les jambes galbées de Cindy et la petite minijupe qu'elle portait...

1.6K Des vues

Likes 0

Le nouveau cabanon

Je construisais un nouvel atelier et j'avais besoin d'aide. J'ai appelé quatre amis qui avaient des compétences en menuiserie et qui me rencontraient régulièrement. Nous savions tous que nous étions des partenaires sexuels, mais nous gardions les choses discrètes car aucune de nos épouses n'était au courant de nos activités parascolaires. Le béton du sol avait déjà été coulé par deux messieurs très énergiques, mais c'est une autre histoire. Le bois avait été livré il y a quelques jours avec tout le matériel. La station de sciage a été installée dans une zone ombragée afin que les travaux puissent se dérouler...

1.4K Des vues

Likes 0

La lutte nous a lancé....

Quand j'avais 18 ans, j'avais un ami proche avec qui je traînais tout le temps. Il s'appelait David. Bien que nous nous intéressions tous les deux aux filles et que nous ayons des amies stables à l'époque, nous avons passé beaucoup de temps ensemble et avons réussi à nous retrouver avec des expériences sexuelles l'un avec l'autre. La première fois que nous avons fait quoi que ce soit, nous avions plaisanté sur la taille de la bite et il n'arrêtait pas d'insister sur le fait que la sienne était plus grosse que la mienne. Nous avions vu les bites de l'autre...

1.4K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.