Escapades d'un homme excité (pt 2)

663Report
Escapades d'un homme excité (pt 2)

Pour ceux d'entre vous qui ont raté la première partie, voici un petit récapitulatif. Mon meilleur ami et moi avions décidé de quitter la région de Philadelphie et de recommencer dans un nouvel endroit. En chemin, nous devions nous arrêter à Denver et assister au mariage de mes cousins. Quelques jours avant le mariage, j'ai présenté une autre de mes cousines à mon meilleur ami Bob. Nous avions loué une suite à l'hôtel avec deux chambres et à ma grande surprise quand je suis rentré un soir je les ai surpris en train de faire l'amour ensemble. Par caractère, j'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait auparavant, à savoir regarder un couple faire l'amour sans que ce soit sur une vidéo et me masturber pendant que je regardais. De plus, ma cousine Hailey m'a surpris en train de les regarder. Maintenant, vous êtes tous rattrapés.

En me réveillant le lendemain matin, j'ai ressenti beaucoup de regret en sachant que ma cousine m'avait vu me branler en la regardant baiser mon meilleur pote. Je ne savais pas vraiment quoi faire, si elle était toujours là dans sa chambre. Toute la nuit précédente, je n'ai pas pu chasser Hailey de mon esprit alors que je continuais à fantasmer sur elle et moi, pas sur Bob, en train de nous amuser ensemble. Il y avait toujours des tensions sexuelles entre nous deux, mais parce que nous étions cousins, nous n'avons jamais vraiment agi en conséquence. Nous jouions à action ou vérité et faisions tourner la bouteille quand nous étions plus jeunes et nous nous entraînions à nous embrasser mais nous ne sommes jamais allés plus loin que cela.

Par chance, Hailey était partie et je n'ai pas eu à lui faire face ce matin-là. Une bonne nouvelle pour moi, c'était l'enterrement de vie de garçon de mon cousin Mike ce soir-là et voir des femmes chaudes danser nues m'empêcherait certainement de fantasmer sur moi et Hailey en train de faire l'amour.

Nous avons loué quelques limousines et sommes allés dans un endroit appelé Shotgun Willie's. Maintenant, après avoir été dans certains des meilleurs clubs de New York et de Philadelphie, cet endroit était tout aussi bien. Il y avait beaucoup de belles jeunes filles prêtes à écarter les jambes pour exposer leurs minuscules chattes roses et montrer leurs seins pour un dollar.

La nuit a commencé comme n'importe quelle autre nuit quand les gars sont sortis, nous avons commencé à embarrasser Mike le marié autant que nous le pouvions. Le DJ jouait beaucoup de bons morceaux et les filles savaient vraiment comment secouer leur évaluation. C'était comme être un enfant dans un magasin de bonbons avec tant de femmes parmi lesquelles choisir et si peu de temps pour qu'elles vous donnent toutes des danses.

Les chambres privées étaient pleines de femmes se frottant de haut en bas sur les entrejambes des gars. De nombreux hommes du club ont été encouragés à mettre des préservatifs en entrant. Il semble qu'un bon nombre d'hommes dans le passé aient perdu le contrôle et soient rentrés chez leurs femmes et aient eu un peu d'explications à faire.

Nous nous sommes relayés pour faire danser Mike et bien sûr prendre soin de nous. Mes lap dances ont pris de toutes nouvelles significations parce que chaque fille s'est transformée en Hailey en train de bosser ma bite. C'était une bonne chose que j'avais un préservatif parce qu'au troisième tour de danse, le fantasme est devenu si réel pour moi que j'ai tiré ma charge avec la plus petite fille sur moi. La nuit s'est déroulée à peu près comme prévu, nous avons été martelés par de vieilles histoires embarrassantes les uns sur les autres et certains d'entre nous qui ont eu de la chance ont tiré nos charges dans les chambres privées. Nous nous amusions tellement que nous n'avons pas remarqué l'heure, l'endroit commençait à fermer pour la nuit.

Mon cousin Frank ne voulait pas que la fête se termine. Il avait pour mission de dépenser tout son argent. Il y avait tellement de danseurs qu'il voulait mais il n'avait pas le temps car l'endroit fermait. Donc, avec un peu d'aide de certains présidents décédés, il a convaincu plusieurs des filles de revenir à l'hôtel pour jouer et faire des spectacles spéciaux pour nous tous.

Les spectacles qu'ils ont donnés étaient meilleurs que ceux du club ce soir-là. Il y avait beaucoup plus de choses lesbiennes avec des godes et se bouffer la chatte, c'était très sensuel et excitant. Regarder ces filles y aller. C'était comme un serpent et une mangouste se battant. Les autres filles ont profité du fait que nous étions saouls et défoncés et retournaient dans les chambres des mecs. Les filles les ont laissés les baiser et elles les ont sucés, moyennant un beau don bien sûr.

Remarquant que les autres mecs se faisaient baiser ou se faisaient sucer et que j'avais déjà tiré ma charge au club, j'ai décidé de garder le reste de mon argent et de retourner dans ma chambre. Une fois de retour dans la suite, Bob n'était pas là, alors j'ai décidé de prendre une douche et de me débarrasser de l'odeur du parfum et de la fumée de la strip-teaseuse. Puis Bob a fait irruption dans la suite avec l'une des strip-teaseuses. Quand je suis sorti de la pièce, il m'a regardé "Hé mec j'espère que ça ne te dérange pas mais que tu vas être occupé pendant environ une heure - ça te va?"

"Ouais mec pas de problème, je vais sauter dans la douche de toute façon." Ensuite, Candy, la strip-teaseuse, m'a regardé en souriant et a dit. "Hé, pourquoi n'attends-tu pas bébé, quand j'en aurai fini avec lui, je prendrai une douche avec toi et nettoierai chaque centimètre de ton corps, alors tu pourras faire tout ce que tu voudras de moi." Aussi belle qu'elle était et très sexy dans sa tenue d'écolière, j'ai dit: "Non, ça va, vous deux, amusez-vous."

J'ai sauté dans la douche et j'ai délibérément pris mon temps, je ne voulais vraiment rien voir ni entendre d'autre. J'en ai assez fait la veille. J'avais hâte de dormir un peu et de terminer ce mariage le lendemain et de passer à Vegas. Quand je suis sorti de la douche, il n'y avait pas de cris provenant de la chambre de Bob, alors j'ai pensé qu'il avait fini et l'avait ramenée aux autres filles.

J'ai enroulé une serviette autour de ma taille et je me suis dirigé vers le salon et j'ai attrapé une autre bière dans le mini-bar, puis je suis retourné dans ma chambre et j'ai fermé la porte. Une fois que je suis revenu, mon esprit est revenu à Hailey et à quel point elle avait l'air sexy la nuit précédente et un potelé commençait à pousser sous ma serviette. Après environ une minute à penser à Hailey, un léger coup a été frappé à la porte de ma chambre. Tout ce que je pouvais penser était: "Merde, je veux juste qu'on me laisse seul, le fantasme était vraiment bien." J'ai regardé vers la porte et j'ai pensé: "Ce doit être Candy qui veut gagner de l'argent supplémentaire - je ne voulais pas faire partie d'elle."

Lentement, je me suis dirigé vers la porte et lui ai dit très doucement que je n'étais vraiment pas intéressé et qu'elle devrait simplement rester dans la chambre de Bob. Puis cette voix tremblante est venue de l'autre côté de la porte. "Hey Gary, je peux entrer s'il te plait ?"

C'était ma cousine Hailey - "Aaaaah, ouais, bien sûr" J'ai vérifié ma serviette en regardant ma bite semi-dure et j'ai attendu quelques secondes pour qu'elle devienne enfin molle. J'ai ouvert la porte pour la laisser entrer quand j'ai remarqué que ses yeux étaient rouges comme un soleil couchant et que son maquillage coulait sur ses joues. En la regardant, on pouvait voir qu'elle était vraiment blessée. J'ai couru à la salle de bain tout en pensant qu'elle était venue me parler de la regarder baiser Bob, je lui ai alors tendu un gant de toilette humide quand je suis ressorti.

Hailey s'est assise sur le lit pendant un moment et aucun de nous n'a parlé. Elle était assise là à sangloter tranquillement. Il n'y avait rien qui me venait à l'esprit pour essayer de la consoler – mon esprit s'emballait en me rappelant une fois de plus qu'elle était maintenant dans ma chambre et à quel point je la voulais. Ici, j'étais pratiquement nu et même si elle pleurait, toutes ces pensées impures me traversaient le cerveau. Toutes ces pensées ont été écrasées quand j'ai réalisé qu'elle m'avait vu utiliser ma bite comme un parc d'attractions la nuit précédente.

J'ai juste instinctivement mis mon bras autour d'elle pour essayer de la consoler pour la raison pour laquelle elle pleurait. Finalement, elle a brisé la glace et m'a regardé avec ses yeux de chiot et a dit : « Pourquoi a-t-il ramené cette pute ici ? Ne sait-il pas que je suis prêt à tout pour lui ? N'étais-je pas assez bien pour lui hier soir ? Je veux dire, tu as vu à quel point je l'ai bien baisé, n'est-ce pas ? Je lui ai foutu la cervelle, n'est-ce pas ? »

Les images d'elle en train de baiser Bob la nuit précédente et à quel point elle avait l'air sexy, avec ses jambes écartées et Bob l'utilisant comme un putain de jouet ont recommencé à monter sous ma serviette. J'ai pensé : « Concentre-toi Gary, la dernière chose dont tu as besoin est de bander devant ton cousin – la nuit dernière n'était-elle pas assez embarrassante ? Rassemblez vos conneries et faites attention.

Tout ce que je pouvais faire, c'était sourire et dire "Comment es-tu entré dans la pièce ?"

"Oh, j'ai glissé la carte-clé de Bob, je voulais le surprendre et lui donner une lap dance spéciale - vous savez - une lap dance nue qui se termine par une fin heureuse pour nous deux."

J'étais heureux que ce ne soit pas à propos de moi et j'ai continué à frapper mon meilleur ami. J'ai dit: «Ouais, écoute, Hailey, ne te laisse pas prendre par lui. C'est un coureur de jupons et n'a pas l'intention de prolonger une quelconque relation avec vous à moins que vous ne vouliez toujours le baiser à nouveau. Une fois que nous partirons d'ici, il ne se souviendra plus vraiment de vous, il a été avec beaucoup de femmes et aussi douloureux que cela puisse être d'entendre, vous n'êtes qu'une femme de plus qu'il a baisée et dont il partira.

Tu peux voir qu'il n'a pas de sentiments pour toi, n'est-ce pas ? S'il l'avait fait, il serait venu te voir juste après l'enterrement de vie de garçon. Allez, laisse-moi mettre un pantalon et je te ramène dans ta chambre. Tu ne veux pas être là quand il reviendra, ce sera vraiment gênant pour vous deux.

Après avoir enfilé un pantalon et un t-shirt, nous sommes retournés dans sa chambre en silence - nous ne savions pas quoi nous dire, les choses étaient vraiment gênantes entre nous. Je savais que nous retournions dans sa chambre et tout ce que je pouvais faire était de fantasmer sur elle allongée sur le dos, les jambes écartées, m'invitant à lui baiser la cervelle.

Quand nous sommes revenus dans sa chambre, elle s'est tournée vers moi, a jeté ses bras autour de mon cou, m'a embrassé sur la joue et m'a demandé d'entrer un moment et de parler. J'étais vraiment content que ce ne soit qu'un baiser de cousin parce qu'elle s'est éloignée de moi, ma bite a explosé comme un canon prêt à tirer. C'était le moins que je pouvais faire après avoir vu ce petit cul se balancer de haut en bas et la bite de mon pote la nuit précédente et moi descendre pendant que je les regardais.

La porte se referma derrière moi, c'était comme si j'étais dans le bureau du directeur quand j'étais au lycée. Je me suis assis à table et elle s'est effondrée sur le lit, son visage était une épave complète. Nerveux et être seul avec elle, la vouloir et avoir besoin d'elle était une pensée et puis j'ai eu l'impression d'être un petit enfant qui attendait d'être puni parce que j'avais fait quelque chose de stupide.

Puis j'ai pensé grandir peu importe ce qui s'est passé la veille, elle était toujours ma cousine et je détestais la voir comme ça; arrête de ne penser qu'à toi. Je me dirigeai vers la salle de bain pour chercher un gant de toilette pour Hailey et décidai d'essayer de lui remonter le moral.

Je m'éloignais d'elle vers la salle de bain et lui ai dit: «Hailey, quand je t'ai présenté à Bob hier soir, je n'avais aucune intention que vous vous connectiez comme vous l'avez fait. Écoutez, vous n'êtes pas le seul à être tombé en proie à ses charmes, vous savez. En plus tu fais toujours attendre les mecs pour en avoir. Imaginez ma surprise quand je suis retourné dans ma chambre hier soir et que j'ai vu mon cousin et ami préféré s'utiliser comme un parc d'attractions juste devant mes yeux et devoir écouter toute cette agitation dans la pièce voisine.

C'était enfin là, un rire puis un sourire de son joli visage. "Ouais, Gary, il est tellement beau et charmant en plus. Il m'a vraiment bouleversé la nuit dernière et écoutez en tant qu'innocent, je savais exactement ce que je faisais. Je le voulais et je recommencerais s'il le fallait. J'ai réalisé que je n'avais que quelques jours pour essayer d'être avec lui. N'ayez pas l'air si surpris, il est vraiment beau. De plus, tu ne semblais vraiment pas t'inquiéter de tout ce qui se passait - je veux dire que tu prenais soin de toi, n'est-ce pas ? »

Encore une fois, elle a commencé à rire un peu puis est venue vers moi et a posé sa main sur mon épaule et son visage est devenu un peu rouge et a murmuré à mon oreille. "Vous savez, il y a une nouvelle égratignure sur mon montant de lit ainsi que sur le sien. Alors, ne vous sentez pas trop mal pour moi, j'ai apprécié - j'ai passé un bon moment avec lui, vous savez. J'espérais juste que cela aurait duré tout le week-end et pas seulement une nuit. Je ne m'attendais certainement pas à ce qu'il baise la première pute qu'il a vue, surtout une nuit après avoir été avec moi.

Hailey s'est effondrée sur le lit et m'a souri, puis cela m'a semblé comme au bon vieux temps quand nous étions enfants. Je venais au ranch de son père quand nous étions petits et nous jouions et parlions. Nous avons commencé à raconter toutes les vieilles histoires dans les deux sens et même si nous connaissions les histoires et toutes les lignes de frappe, c'était toujours amusant de se remémorer pendant un moment.

Puis c'est arrivé alors que nous étions assis là à raconter toutes ces vieilles histoires, j'ai remarqué qu'elle s'est avérée être une belle femme. J'ai pu voir quelque chose de très intime à son sujet la nuit précédente et j'ai recommencé à fantasmer sur ce que ce serait si j'étais celui qui était avec elle. Celui qui la faisait hurler d'extase et de joie, l'ayant dans mes bras et moi allongé entre ses jambes, lui faisant l'amant.

Après environ une heure de conversation, elle se sentait mieux et moi aussi. Les choses semblaient être revenues à la normale, la gêne que nous ressentions tous les deux plus tôt dans la nuit avait maintenant disparu. Alors que je me levais et que je me dirigeais vers la porte, je me retournai, la regardai et lui dis : « Écoute, il se fait tard, le mariage est dans l'après-midi et je veux juste dormir un peu ce soir. Appelez-moi demain matin et nous prendrons un petit déjeuner, d'accord ? »

Hailey s'est levée et s'est dirigée vers moi et a jeté ses bras autour de mon cou et m'a fait un bisou sur la joue et a dit: «Merci, j'avais juste besoin de quelqu'un à qui parler ce soir et je sais toujours que tu es le pour moi .”

Nous nous sommes embrassés pendant un petit moment et alors que ma tête était contre la sienne, je pouvais sentir ce shampoing parfumé qu'elle aime utiliser tout le temps. Puis elle serra un peu plus fort et m'attira encore plus près d'elle, plus près que ce que les cousins ​​devraient étreindre. Puis vinrent ces petits mais sensuels baisers sur mon cou suivis d'un souffle chaud soufflant dans mon oreille suivi de sa langue dans l'oreille. C'était tellement bon que ma bite a remonté dans mon pantalon une fois de plus.

Elle m'a chuchoté à l'oreille "Écoute, Gary, j'apprécie tout ce que tu as fait pour moi ce soir et d'être plus qu'un cousin mais un bon ami pour moi." Hailey a reculé un peu et m'a donné un joli sourire narquois et un regard venu ici, puis s'est penché à nouveau et m'a embrassé sur les lèvres gentiment et lentement.

C'était plus que je ne pouvais gérer, la tension entre nous était trop grande et elle a juste franchi la barrière familiale de l'inceste avec ce baiser et j'ai finalement fait mon geste. Mes mains sont allées à l'arrière de sa tête et l'ont attirée plus près, je ne voulais pas que cela se termine. Après l'avoir vue en action la nuit précédente, je me fichais de savoir si c'était de l'inceste ou non, elle était sexy et elle était juste là devant moi.

Nos baisers étaient lents et longs alors que nos langues s'élançaient lentement à l'intérieur de nos bouches et nos mains se déplaçaient sur tout notre corps. Les yeux fermés, toutes les images de la nuit précédente me revinrent à l'esprit et ma bite commença son ascension vers le haut de mon jean. Hailey pouvait le sentir monter entre nos corps qui se tordaient alors que nous étions français en train de nous embrasser. Ensuite, la main de Hailey a glissé à l'intérieur de mon jean et sa main s'est déplacée sur la tête de ma bite gentiment et lentement. Le contact de sa main était suffisant car il m'a amené à une érection complète, puis sa main a fait son chemin jusqu'à mes couilles et de nouveau à ma tête.

Sa tête se pencha en arrière et elle me sourit à nouveau : « J'ai une confession à faire. Je me souviens quand tu étais au lycée, tu restais avec nous au ranch un été et tu revenais juste d'avoir aidé mon père avec le bétail. Tu avais si chaud et en sueur et tu as commencé à te déshabiller dans ta chambre et tu ne m'as pas remarqué mais tu t'es déshabillé et tu t'es dirigé vers la douche.

Comme tu ne me voyais pas avant, je voulais te voir plus. Je suis entré dans ta chambre sur la pointe des pieds et je t'ai regardé quand tu prenais une douche. Je suis resté là à te regarder, admirant ton corps chaud et en sueur alors que tu entrais dans la douche et te regardais te laver. Ça m'a tellement excitée que j'ai commencé à jouer avec moi-même comme tu l'as fait hier soir. J'aurais aimé être là avec toi, laver ton corps et te caresser partout. Tu sais que j'ai décidé cet été-là que je voulais que tu me retires ma virginité.

Je suis tellement surpris que tu ne m'aies jamais attrapé, mais quand tu as lavé ta belle bite, j'ai joui sur mes doigts, puis j'ai couru dans ma chambre. Je ne me souviens pas que ta bite était si grosse qu'elle a dû grandir après toutes ces années. Nous étions tous les deux là à rire l'un de l'autre. Nous avons fantasmé à ce sujet pendant si longtemps et avons gardé notre sentiment enfoncé à l'intérieur de nous-mêmes car nous savions tous les deux que l'inceste était mauvais et que nous ne voulions pas aller en enfer. Mais ensuite, peu importe, la petite tête a commencé à réfléchir à la place de la grosse tête.

Mes mains quittèrent sa tête et descendirent jusqu'à ses seins. Puis j'ai regardé au fond de ses yeux noisette et j'ai dit: "Eh bien, ceux-ci ont également grandi et je dois ajouter que je me sens beaucoup mieux qu'avant quand nous étions au collège."

Nous sommes restés là pendant une dizaine de minutes à nous embrasser et à nous caresser lentement. Les gémissements de Hailey ont commencé à s'approfondir au fur et à mesure que je jouais avec ses mamelons et ses gémissements devenaient plus fréquents au fur et à mesure que sa main montait et descendait le long de ma bite.

Hailey pouvait voir qu'elle commençait à me faire jouir alors que sa main pompait ma bite. Quand elle s'est arrêtée et a dit: "Attendez ici une minute, je reviens tout de suite." Elle a couru vers la salle de bain me laissant debout là avec une érection et un sourire sur mon visage. Elle est restée là-dedans pendant une dizaine de minutes environ et j'ai pensé qu'elle n'allait pas sortir. J'ai pensé qu'elle avait repris ses esprits pendant qu'elle était là-dedans. Debout là et en me disant que si nous faisions cela, c'était de l'inceste, Hailey commençait probablement à avoir froid aux yeux à ce sujet et revenait également à la raison.

Après y avoir réfléchi pendant un moment, j'ai conclu que c'était une mauvaise idée. Donc, alors que Hailey était encore dans la salle de bain. Je lui ai dit que je la verrais le lendemain matin pour le petit déjeuner et qu'au mariage nous devrions nous asseoir ensemble. Puis la porte s'ouvrit enfin lentement et quand ma tête se retourna, c'était comme s'il y avait un ange debout dans l'embrasure de la porte. Elle portait un camel sol et un petit string. En fait, elle avait l'air plus sexy avec le peu qu'elle portait que lorsque je l'avais vue totalement nue la nuit précédente.

Debout là à contempler la beauté de ma cousine, ma bouche s'ouvrit d'admiration. C'était la petite fille avec qui j'ai joué au docteur quand nous étions plus jeunes et elle avait beaucoup de nouveaux attributs avec lesquels jouer qui n'étaient pas là quand elle avait douze et treize ans. Ses mamelons sortaient de son haut, alors que ses seins se tenaient au garde-à-vous prêts à se battre. Le string blanc qu'elle portait ne couvrait pas toute sa chatte. On pouvait voir ses petites lèvres fines et c'était agréable de voir qu'elle se rase toute la chatte.

Hailey m'a souri et m'a dit: "D'accord, c'est à ton tour de te déshabiller." J'avais l'impression d'avoir une expérience du corps extérieur car mon regard ne quittait jamais son corps mince et serré. Mes chaussures et ma chemise se sont retirées presque simultanément, suivies de mon jean. Quand ils se sont finalement détachés, je me tenais là, ressemblant à un porte-manteau, attendant que Hailey mette quelque chose dessus. Hailey m'a regardé et a couru vers le lit en me faisant signe de la rencontrer là-bas.

Nous avons tous les deux volé sur le lit et nous nous sommes allongés sur le ventre l'un à côté de l'autre quand elle s'est tournée vers moi et avec un joli petit sourire narquois a dit: «Je sais que nous avons beaucoup joué au docteur quand nous étions petits et nous nous sommes explorés les corps mais plus tard quand J'ai commencé à me développer - je voulais vraiment perdre ma virginité avec toi. Je ne dis pas simplement cela alors que nous sommes allongés ici sur le lit comme ça. Il y avait des moments où nous faisions du cheval ensemble et j'aurais souhaité que nous ayons fait l'amour quand nous étions seuls. J'ai toujours rêvé que nous le fassions à cheval et que je monte et descende sur toi alors que nous galopions lentement à travers les bois ensemble.

Elle faisait battre ma bite en sachant à quel point elle voulait vraiment me baiser après toutes ces années. Je l'ai poussée sur le dos et je me suis rapprochée d'elle et nous nous sommes regardés dans les yeux et nous n'arrivions pas à croire que j'étais nue sur le lit avec mon cousin sur le point de faire ce que nous voulions tous les deux faire. En regardant vers le bas et en la regardant dans les yeux, j'ai dit: "Êtes-vous sûr de vouloir que cela se produise?"

"Oui, je veux te faire l'amour. Et toi, tu es sûr que tu veux être avec moi ? »

Il n'y eut pas de réponse juste mes lèvres se déplaçant vers les siennes. Avec mes yeux fermés et sa langue glissant lentement dans et hors de ma bouche, ma main glissa sous son sol de chameau. Ses seins se sentaient encore mieux qu'avant, sachant qu'il était normal de jouer avec eux. J'attrapai sa main descendue sur mon sexe ; elle a fait un si bon travail avant que je voulais que sa main me branle. Puis Hailey a levé les yeux vers moi "Gary, s'il te plaît, prends-moi - je suis tout à toi, fais ce que tu veux chérie - fais de moi ta femme ce soir."

Je me suis glissé entre ses jambes en les écartant, mes mains caressaient sa chatte par-dessus son string. Les gémissements de Hailey n'ont commencé que par des murmures dans l'air alors que je jouais avec sa chatte serrée. Mon pouce a séparé les lèvres de sa chatte et a poussé son string à l'intérieur d'elle, puis a joué avec son clitoris en déplaçant mon pouce dans des mouvements circulaires. Hailey a attrapé mon autre main et a mis mon majeur dans sa bouche et l'a sucé pendant que je jouais avec sa chatte maintenant dégoulinante. Les gémissements de Hailey n'étaient plus des chuchotements mais des gémissements à part entière alors que ses hanches bougeaient dans un mouvement de haut en bas alors que mon pouce glissait dans et hors de sa chatte maintenant humide avec une plus grande fréquence et mes autres doigts jouaient avec son clitoris.

En voyant son excitation et en l'entendant gémir, j'ai senti qu'elle aimait ça et que je ne devais pas m'arrêter. Alors j'ai poussé ses jambes vers le haut et elle a soulevé son cul et j'ai tendu la main sous son cul et j'ai attrapé son string et je l'ai fait glisser de son cul doux et lisse. J'écarte les lèvres roses de sa chatte avec mes doigts et ma langue se glisse à nouveau dans sa chatte. Les fraises n'avaient pas l'odeur ni le goût de la chatte de mes petits cousins. Mes lèvres ont finalement fait leur chemin vers son clitoris. Les gémissements ont commencé à devenir des pantalons plus forts alors qu'elle attrapait mes cheveux et tirait mon visage profondément contre sa chatte alors que ses hanches commençaient à bouger en mouvements circulaires.

La voix de Hailey entrait et sortait des chuchotements "Allez Gary mange la chatte de tes cousins. Mmmmmm bébé mange moi ooooooooooohhhh yyyeaaaaahhhh mange moi bébé.

J'ai levé la tête et j'ai écarté sa chatte à nouveau et cette fois j'ai craché à l'intérieur de sa chatte. J'ai aussi remarqué son petit nœud de ballon vierge mais j'ai pensé que j'y reviendrais plus tard et je suis retourné travailler sur sa chatte. Ses gémissements sont devenus plus fréquents et plus forts. Retirant mon doigt, j'ai pris dans la paume de ma main droite tous mes doigts et j'ai frotté tout son vagin et son clitoris en même temps. Ma main faisait des mouvements circulaires aussi vite que possible. Le sourire sur son visage et son petit pantalon et ses gémissements étaient adorables. Le jus de sa chatte coulait maintenant sur ma paume et mes doigts, je pouvais dire qu'elle était sur le point de jouir.

Je me suis dit que ma langue a trouvé son chemin jusqu'à son trou de merde. "Il y avait quelque chose dans le fait que son trou du cul était si petit et serré et qu'il n'avait jamais été violé auparavant. Il y avait quelque chose de sale et de méchant dans le fait de baiser ou de sucer le trou du cul d'une nana. C'est sale, méchant et vraiment tabou, même si ma cousine et moi étions maintenant enfermés dans une affaire incestueuse, baiser ou sucer son trou du cul briserait tous les tabous à la fois.

Hailey s'est levée sur ses coudes et me regardait maintenant alors que ma langue se précipitait dans et hors de son trou à merde. Elle a commencé à jouer avec sa chatte et a dit : « Merde bébé, tu es si belle avec ta langue dans mon trou du cul. Mettez plus profondément, je veux que vous goûtiez chaque centimètre de moi. Ooh fais-moi jouir bébé avec ta langue léchant mon trou du cul. Ses hanches bougeaient maintenant à une vitesse fulgurante alors que ma langue remontait de son trou du cul jusqu'à son clitoris, puis redescendait. "Allez Gary, putain de bouffe mon cul - suce tous mes trous, sale connard, fais-moi jouir. Je veux jouir sur ta langue.

Elle s'est mise à genoux et a chevauché mon visage et a commencé à baiser ma langue pendant que je la plantais dans sa chatte aussi loin que je pouvais. J'ai mis un doigt dans son trou du cul et elle a crié si fort que j'ai cru que tout le verre de la pièce allait se briser. "Je vais éjaculer sur tout ton visage, chérie, n'arrête pas, laisse-moi éjaculer sur ton visage." Puis il y a eu une poussée chaude de son jus de chatte sur ma langue, mes lèvres et mon nez, alors qu'elle n'arrêtait pas de pousser d'avant en arrière sur moi. Puis elle s'est effondrée en arrière de mon visage en essayant de reprendre son souffle.

Après avoir repris son souffle et que j'ai essuyé le jus de sa chatte de mon visage, Hailey a remarqué ma bite dure comme du roc et avec un très grand sourire a dit: "Allez bébé, c'est ton tour." Hailey s'est glissée sur le bord de son lit et je me suis levé devant elle avec ma bite la regardant en face alors qu'elle était à genoux. J'avais hâte de mettre ma bite dans sa bouche. Elle a commencé comme elle l'a fait avant avec ces bisous partout sur ma bite. Elle a ensuite craché sur la tête et m'a regardé alors qu'elle commençait à me caresser et a dit: "Tu as aimé quand je t'ai branlé avant?"

"Ouais chérie, mais autant ça fait du bien, ça se sentirait beaucoup mieux dans ta bouche, tu ne penses pas? Allez, suce-moi chérie.

Maintenant, avec une main sur ma bite, elle a laissé la tête de ma bite glisser dans sa bouche chaude et invitante. J'ai attrapé l'arrière de sa tête et poussé sa tête vers le bas sur ma bite. Maintenant, elle me branlait avec sa main et suçait le haut de ma bite, la sensation était incroyable. Ce n'était pas la première fois qu'une nana me suçait comme ça, mais c'était encore plus chaud en sachant que mon cousin me suçait la bite et que nous brisions toutes sortes de tabous à chaque minute que nous étions ensemble. Elle était si belle en me regardant avec ces yeux noisette perçants remarquant tout le plaisir qu'elle me donnait, c'était écrit sur mon visage.

Hailey me regardait et laissait ma bite glisser hors de sa bouche et a dit: «Alors, comment je vais? Aimes-tu la façon dont je te suce la bite? Je ferai tout ce que tu voudras. Demandez-moi – laissez-moi être votre putain de jouet ce soir.

Maintenant, c'était très encourageant, un participant plus que disposé à faire de ma bite le centre de l'attention et à m'aider à descendre. "D'accord, je veux voir tes lèvres atteindre le fond de ma bite, je veux sentir ma bite glisser dans ta gorge. Je veux que tu bâillonnes sur ma bite.

Il n'y a pas eu d'hésitation, elle a retiré sa main de ma bite et elle a levé et repositionné sa tête. Elle ouvrit vraiment grand la bouche. J'ai attrapé ses cheveux et je les ai tirés en arrière pour pouvoir la regarder sucer ma bite, puis j'ai poussé sa tête vers moi. Je la sentis commencer à bâillonner puis je la lâchai. Elle a repris son souffle, puis j'ai forcé sa tête à baisser à nouveau, mais cette fois, j'ai poussé ma bite dans et hors de sa bouche. C'est ce que je cherchais. J'ai commencé à baiser sa bouche et ma bite descendait dans sa gorge et même si ses lèvres n'atteignaient jamais la base de ma bite, cela n'avait pas d'importance au moins elle essayait. Je me suis retiré de sa bouche et j'ai mis mes doigts dans sa bouche et elle les a sucés et les a bien mouillés. "Allez, suce-moi encore bébé, n'arrête pas"

"D'accord parce que je pense que cette fois je vais tout mettre dans ma bouche." Quel soldat, la plupart des filles auraient abandonné maintenant ; elle voulait vraiment plaire à son homme. Elle était maintenant à quatre pattes et elle ouvrit la bouche et ma bite glissa à nouveau dans sa bouche. Je me suis penché en avant et j'ai frappé son cul très fort et alors qu'elle gémissait de douleur, ma bite a glissé jusqu'au fond de sa bouche. Elle est arrivée bâillonnée, vomissant presque partout sur le sol. Elle a souri et a dit: "Allez-y bébé, claquez le cul de votre cousin, traitez-moi comme cette mauvaise fille que je suis."

J'ai remis ma bite dans sa bouche mais cette fois j'ai eu une surprise différente pour elle. Alors qu'elle essayait de mettre ma bite aussi profondément qu'elle le pouvait dans sa bouche, je lui ai giflé le cul et encore une fois, ma bite est entrée profondément dans sa bouche. À ma grande surprise, Hailey a pu tenir environ dix secondes cette fois. Ses yeux étaient larmoyants mais elle était prête à continuer.

Cette fois, alors que ma bite entrait dans sa bouche, j'écartais les fesses de son cul, m'exposant son trou du cul. On pouvait voir qu'elle n'avait jamais rien mis en elle jusqu'à présent. Mon doigt a commencé autour de l'extérieur de son trou du cul alors qu'elle essayait désespérément de m'avaler, puis mon doigt a glissé à l'intérieur d'elle. Je pouvais sentir les muscles de sa gorge se resserrer alors qu'elle essayait de crier, puis elle enfonçait à nouveau mes boules de bite profondément. J'ai enfoncé mon doigt aussi profondément que possible dans son trou du cul. Ma bite ne quittait jamais sa gorge, elle faisait de son mieux pour me plaire.

Alors que ma bite glissait, elle me regarda avec ces yeux presque injectés de sang maintenant avec des larmes coulant sur ses joues, elle dit: «Allez, allonge-toi ici sur le côté et mange ma chatte et baise ma bouche. Je n'avais besoin d'aucune autre incitation, ma belle car elle a écarté les lèvres de sa chatte pour moi, et ma langue est retournée dans sa chatte juteuse remplie de sperme. C'était si bon de savoir que c'était moi qui l'avais fait jouir.

À l'autre bout, ma bite ressemblait à un piston entrant et sortant de sa bouche. Je dois admettre qu'elle l'a vraiment bien pris, elle s'est assurée que ma bite ne dépasse jamais ses lèvres. Alors que nous nous sucions pendant quelques minutes, Hailey s'est retournée et m'a regardé. Son visage avait l'air beaucoup mieux, pas de larmes et ses yeux étaient revenus à leur couleur noisette et blanche normale maintenant. "Laisse-moi te chevaucher comme la cow-girl que je suis"

"Bien sûr bébé tu veux baiser, allons-y. J'attends ça depuis hier soir"

Hailey m'a poussé sur le dos et a chevauché mon ventre. Elle se pencha en avant et s'allongea sur moi. Mes mains se sont immédiatement dirigées vers sa belle poitrine et sa langue a retrouvé son chemin dans ma bouche. Elle a commencé par faire tourner ses hanches sur mon ventre et je pouvais sentir sa chatte humide et humide descendre vers ma bite.

Ensuite, j'ai pu sentir la chaleur de sa chatte alors qu'elle atteignait la tête de ma bite. Elle s'arrêta une seconde et me sourit. Alors qu'elle commençait à m'embrasser, une petite bouffée d'air a été poussée dans ma bouche alors qu'elle glissait la tête de ma bite dans sa petite chatte rose. À ma grande surprise, sa chatte était encore plus serrée que ce que j'avais fantasmé la nuit précédente. Même si sa chatte dégoulinait de mouille, il lui a fallu du temps pour me chevaucher jusqu'au bout. Au moment où sa chatte a atteint la base de ma bite, elle a serré sa chatte si fort que nous avons eu l'impression que nous étions tous les deux de retour au lycée. Je tendis la main et mes mains caressaient ses seins.

"Ouais bébé joue avec moi pendant que je baise cette bite dure" Merde bébé tu as une belle bite c'est tellement putain de dur que tu vas me faire jouir partout sur toi.

"Eh bien, allez bébé jouis sur moi, je veux que tu jouis sur moi. Je veux sentir cette poussée chaude de ton sperme sur ma bite, tout comme la sensation de se précipiter sur ma langue et sur mes lèvres.

Hailey se déplaçait de plus en plus vite de haut en bas sur ma bite. Maintenant, alors que je serrais ses seins, elle a retiré ma tête de son sein et sa langue a retrouvé son chemin dans ma bouche. Puis elle est descendue de ses genoux pour pouvoir s'allonger sur moi. Ma bite était enfouie au plus profond d'elle maintenant. C'était tellement bon que je l'ai regardée "Allez parce que baise la bite de ta cousine, tu es une putain de mauvaise fille - allez bébé, sois ma mauvaise fille et jouis sur moi. M'as-tu entendu jouir sur la bite de tes cousins ​​? I began slapping her ass as hard as I could then after not saying anything for a long while there came this loud guttural “Whoa fuck baby I’m cumming on my cousins Cock.”

After breathing real heavy and unable to move Hailey finally flipped off of me and looked at me and said, “I’ve got to suck my cum off your cock.” Hailey started licking my cock up and down. She went down on my balls and took one in mouth and then the other as she jerked my cock off. Then with her head between my legs she started licking my cock like a lollipop as she stared up at me with her beautiful hazel eyes.

Then there came this little smirk on her face as she pushed my legs up and the air and she went down to my balls again and started sucking each one. Then out of nowhere her tongue moved all the way down to my anus. As she continued to jerk me off her tongue began darting in and around my asshole. The sensation was nothing like I felt before but what the hell I tossed her salad why not let her toss mine. I mean if we are going to break taboos why not this one too.

When Hailey finished eating my asshole, balls and cock she stood up and turned around and straddled my cock once again. She then turned her head and said, “I’ll let you cum in my mouth only if you can buck your cousin off of your cock as I ride it. You’ve gotta let me get it all the way in first. Then if you can get your cock out of my pussy and me off the top of you then I’ll suck every last of my cousins sperm from his balls.”

Now this is what I call incentive to fucking. Hailey pushed my cock between her pussy lips and then slowly slid her cunt all the way down to the base of my cock. Now that I was balls deep Hailey turned with a little smile and said “You’re not going to throw me off so I’ll let you titty fuck me and cum all over my tits.” Hailey started off by squeezing her pussy so damn tight that when she moved up and down on me it felt like I was fucking a 12 year old. She began bouncing and riding me like she was on a bucking bronco.

“Oh fuck – Hailey – fuck your cousins cock – Jesus fucking Christ – fuck me baby. Fuck your cousins cock, honey.” I started thrusting my cock up into her pussy as she was moving down and as she came down I was pushing up. I tried my best and for about a minute or so it seemed like I was going to lose then out of nowhere she stopped squeezing my cock and I threw her off.

As she lay they’re on the bed moaning and groaning she smiled at me “Okay, you can cum in my mouth because you just made me cum again. I don’t know baby you don’t have the biggest cock that I have ever fucked but God damn if it isn’t the hardest. Most guys don’t stay this hard for as long as you have when I fuck them.”

I said, “Well, you didn’t see the size of the load I shot all over the floor as I watched you fuck Bob last night. Especially the last five minutes or so were amazing as you moved your ass on his cock”

Hailey said, “You know baby that when I caught a glimpse of you watching me last night, I didn’t know that you were playing with yourself but I started to fantasize myself that it was your cock I was fucking. So I guess the load you shot was because I was thinking of you and you were thinking of me fucking you.”

I rolled her on her back and spread her legs and said, “Okay, honey it’s my turn to fuck you for a while. I want to make out with you as I fuck you it really turns me on.” I slid my cock inside of her and my cock went balls deep immediately. Her pussy felt like it was built just for me, it felt like it fit like a glove. She spread her legs really wide and I put my hands on the back of her thighs and pushed her legs backwards. My cock slid in real deep now as I pushed her ankles behind her head. I smiled at my cousin and said, “Hey, I can’t believe how flexible you are”

“Yeah I do yoga every morning I’m very limber baby.”

I fucked her for a while with her ankles behind her head and we were French kissing each other. This made my cock even harder I don’t know what it is about kissing when I fuck a chick but it really does make my cock really hard. “Hailey I want to fuck you in the asshole honey I want to take your anal virginity. You said you wanted me to take your pussy virginity then let me take your asshole tonight. I want to use you like the fuck toy that you are hahahaa. Come on Cuz let your dirty fuckin’ cousin fuck your shithole.”

Hailey looked back up me “Yes, you can fuck me anywhere you want.”
I slid my cock from her cunt and moved up to her mouth and started to fuck her mouth.
“Hailey you need to really get it wet so I can fuck you in the ass.”

“Okay, honey, go ahead fuck my mouth.”

As I slid my cock in her mouth I got my fingers nice and wet and began playing with her anus. I slowly went in circular motions as my cock was going balls deep in her throat. I pushed my finger inside of her and as she tried to scream my balls were resting on her chin.

I pulled out of her mouth and moved down to her asshole. I spread her legs and ate her pussy for a while and tossed her salad again. My thumb finally found it’s way into her asshole and I figured that if I was going to fuck her shithole now was going to be the time. Hailey rolled over on her side and I lined the head of my cock with her anus and Hailey looked very nervously back at me “Be gentle lover just a little at a time.”

“No problem I don’t want to hurt you but this is going to hurt a little I’m not going to lie to you.”

We tried and tried to get my cock inside of her ass hole but it was so tight that it seemed like it was going to be impossible. I said, “Hailey do you have any kind of lube?”

“Yes, hold on a minute I’ll be right back.” She ran to the bathroom I really wanted to fuck her ass but it didn’t seem like it was ever going to happen. After a minute or two of her lubing her asshole she rubbed some on my cock and then rolled on her side and said, “Do it baby fuck my asshole and take my virginity. Fuck your cousin in the ass – fuck your dirty girl.”

I lined my cock up again and as hard as I tried it seemed impossible then my little dirty girl grabbed my cock and pushed it in as hard as I could. I felt her asshole open up a little and my head slipped into her asshole and Hailey let out scream of pain like I just stabbed her. Hailey’s hands immediately went to my stomach and pushed me back “Easy honey only your head okay.” I moved my head very gingerly inside her asshole Hailey was biting her lower lip and moaning in pain.

“Do you want to stop?”

“Hell no baby you’re going to put that cock of yours balls deep inside my asshole. ”As a couple of minutes went by her asshole started to relax and my cock slowly started to slide deeper and deeper into her asshole. I could feel my cum bubbling up in my balls as my cock was stretching the walls of her asshole apart for the first time in her life. After gingerly fucking her shit hole my pace picked up a little and the sounds of pain disappeared.

Then it became “Come on pound my asshole – drill me hard and deep.” As she was saying this she was gritting her teeth and squeezing my hand so hard that I thought she was going to break one of my fingers. Then I said, “Hailey, baby. You’re going to make me cum.”

With a very surprised look on her face she yelled at me, “No not yet I want you to make me cum with your cock inside of my asshole and you’re not even balls deep yet.”

As I was getting tired we switched positions and I lay on my side and Hailey’s leg was high in the air as she looked down at my cock penetrating her tight little shithole. Screaming again in pain now because of the new position and gritting her teeth she screamed out “Come on fuck my dirty little shithole with that hard cock of yours. It feels so fucking good in my asshole come on baby fuck your cousin’s asshole – fuck me in the ass.” Hailey’s fingers found their way into her pussy and over her clit as my cock finally went balls deep.

The sensation of being so deep inside my cousin asshole was unbelievable. We were breaking all the taboos on this night. As we were fucking each other and my cock making small thrusts, as I was balls deep Hailey turned her head and kissed me on the lips. I could feel the small gasps of air every time I pushed deeper and deeper in her shithole. Then with one hard thrust we both went off the side of the bed. We lay on the floor laughing at each for being so damn stupid not to notice where we were.

Hailey smiled and said, “Come on honey I can take more of your cock in my ass.” So, I threw a pillow on the floor and put her head down their and her ass up the air going up the side of the bed. I grabbed the lube and lubed up her asshole again plus my cock. I slid my cock inside her asshole this time and it seemed like she had been fucked in the ass every day of her life. I immediately went balls deep. I began pumping her asshole as hard as I could then my finger made their way into her pussy and playing with her clit.

Hailey’s face got beat red and she looked up at me with this contorted face she was trying to say something but all she could manage was mmmaaaaakkkkeeee mmmeee cccuuuuummm fuck my dirty ass you mother fuucccckkkkkeeerrrrr. Wwwwwhooooaaaaa iiiimmmmm ccccuuummmmiiinngggg with your cocccckkk in my aaassssshoooooooole.

I worked up such a sweat that it looked like I just ran ten miles. I helped Hailey up from the floor and she gave me a huge hug and kissed me. I grabbed her ass and squeezed her cheeks nice and firmly and then I smacked her cheek real hard and with a smirk on my face told her “Okay, you dirty little whore it’s time for you to finally make me shoot my load. You know every time I was ready to cum you would cum first. This time I want you to suck me off and yes I’m going to shoot my load in your mouth.”

“Alright, we’ve done everything else tonight why not I came in your mouth so fair is fair.
Did you swallow my pussy juice cuz?”

“Sure did.”

“Alright then I’ll swallow every last of your little swimmers – besides the protein will do me good. Now lay down I want to taste my asshole.”

I laid down on my back and with a big smile on her face Hailey looked up at me with a smirk “Now, don’t you dare cheat me I want as much cum as you got down in those beautiful balls of yours.” With that she opened her mouth as wide as she could and she went down on me. I grabbed my cousin’s head and forced her head down on my cock. “Eat me bitch – When your lips reach the base of my cock I want to feel your tongue licking my balls.”

Hailey’s eyes were watering and she was gagging on my cock horribly but I didn’t care anymore I just wanted to fuck her mouth and shoot as much cum as I could in her mouth. My cock went down my cousin’s throat. I did everything I could to force her head down on me it felt so fucking good in her throat. My cock got harder and harder the more I thought that my little cousin was sucking my cock and she was tasting her pussy juice and her shithole made me rock fucking hard. With that last image of my cousin looking up at me with her trusting eyes did not stop me from deep throating her and making her gag.

From the tightness of her throat it felt better than her asshole and every time my entire cock was in her throat pumped my cum closer and closer to the head of my cock. This was it – I didn’t want to make a sound or say anything, I wanted to surprise her by letting loose a load of cum in my cousins’ mouth.

Hailey was no longer in control as my hips were thrusting back and forth forcing my cock in and out of her mouth and my hands on the back of her pushing her throat down to the bottom of my rock solid cock. She didn’t move but let me do all the work now. As she opened her mouth from around my cock it slid out of her throat but she didn’t let it slip out of her mouth.

As I stopped thrusting and keeping my hands on the back of her head I exploded a huge load of cum in her mouth. There was so much that Hailey was joking on it as hit the back of her throat but like the good little cum dumpster she was my cock stayed inside her mouth. I then spazimed three or four more times in her mouth. There was so much cum in her mouth it was sliding out the side of her mouth as I slowly began to fuck her mouth again. Then one last time I grabbed the back of her head and told her to relax and I buried my cock down her throat again just for good measure.

As I pulled my cock from her mouth she was slurping all my cum from the shaft of my cock so that she didn’t let any get away. Then when I was finally out of her mouth she smiled at me and opened her mouth to show the bountiful amount of cum in her mouth smiled at me closed her mouth and then winked at me.

Hailey did as she promised she swallowed every last drop of my cum and the cum that slipped out of her mouth and onto her chin. Hailey opened her mouth showing me that there was no cum in her mouth and said, “Come over here my favorite cousin and kiss your cousin. I like being kissing cousin’s don’t you?”

“Yes, Hailey let’s take a shower and get some sleep.” We slept together that night and went to breakfast as we promised each other. We went to the wedding the next day as well, later that night we spent another night of bliss together before I was to leave and take off to Vegas.

End of part 2
[b]

Articles similaires

Brianne

Elle était toujours aussi belle aujourd'hui. Elle portait une jupe bleue, elle était assez courte, et un t-shirt vert. Elle était assez petite elle-même, seulement environ 5'4 . Elle avait des cheveux mi-longs, bruns, légèrement bouclés, qui lui arrivaient jusqu'à l'épaule. Ses seins étaient de taille moyenne, probablement un bonnet C. Elle avait aussi une belle crosse, elle était légèrement large sur sa petite carrure. Ses yeux étaient étonnamment verts et son sourire était toujours aimable et chaleureux. J'avais le béguin pour elle depuis aussi longtemps que je me souvienne, depuis le retour à l'école primaire. Elle s'appelait Brianne. Je l'ai...

1.7K Des vues

Likes 0

Avec mon petit frère

Salut les lecteurs je m'appelle Anitha (Anu), 21 ans, originaire du Kerala. je vivre avec ma mère et plus jeune frère. Mon père est mort quand je était encore jeune. Mes frères le nom est Sanjay (Sanju) il a 18 ans ans. Nous étions tous les deux aimés soeur et frère normaux. Nous utilisé pour se battre les uns avec les autres. Mon mère a obtenu un emploi au gouvernement comme mon père alors qu'il était au gouvernement. un service. Depuis que maman va au travail, moi et mon frère avait le temps passer ensemble. j'ai oublié de mentionner moi même...

1.5K Des vues

Likes 0

La mort porte TOUJOURS du noir - Chapitre 1

Chapitre 1 L'ombre en forme d'homme dans la cour du voisin de l'autre côté de la rue n'avait pas bougé au cours des 20 dernières minutes, mais il était tout à fait possible que les yeux de Glenn lui jouaient des tours alors que son esprit paniqué faisait des heures supplémentaires sur son dilemme. Cela faisait deux semaines que le contrat avait été rempli par la guilde des assassins d'Ar et il ne leur avait pas encore envoyé leur paiement, bien sûr, ils ne l'avaient pas exactement recherché non plus pour leur or, mais il était toujours extrêmement inquiet. Silas avait...

1.5K Des vues

Likes 0

Boutique de bonbons

Ok commençons par les détails. J'ai 16 ans, environ 6 pieds de haut et un poids moyen d'environ 75 kg oh et mon nom est franc (je sais que c'est un faux nom ces jours-ci) C'était la fin des vacances d'été et je revenais du magasin de donna kebab quand j'ai vu la fille qui était dans mon cours de géographie et je l'aimais secrètement. Elle s'appelle brenda, elle mesure environ 5 pieds 7 pouces et elle était plutôt mince mais pas trop, ses seins ne sont pas les plus gros de l'école, mais ils lui vont quand même bien. Alors...

1.3K Des vues

Likes 0

Salope

J'ai été gangbangée par 37 hommes dans une sale salle VIP au sommet d'un bar à New York, mon mari m'a emmenée à une fête et est partie avec une autre fille blonde, je me suis assise au bar toute seule quand 15 hommes m'ont approché, ils m'a dit que j'étais très belle et a demandé s'ils pouvaient prendre des photos de moi, j'ai dit ok, mais ils ont dit qu'il y avait trop de monde dans le bar pouvons-nous aller dans une pièce où c'est un peu plus calme, j'ai dit ok, une des les hommes m'ont emmené à l'étage...

1.4K Des vues

Likes 0

Chantage et concombres

Ceci est une œuvre de fiction. Première fois que j'écris, critique constructive toujours permise, Pas tant que ça de sexe dedans pardonne moi j'ai voulu présenter les personnages. CHANTAGE & CONCOMBRES « Nous devrions acheter des concombres », ai-je entendu une fille dire. Moi, Justin Hunter, j'étais assis seul dans l'une des quatre cafétérias de l'université Forrester. Celui-ci en particulier était le troisième plus grand et la fille qui l'a dit était assise à une table en face de la mienne. J'avais à peine fini de manger quand ces deux filles sont venues s'asseoir à une table à côté de la...

999 Des vues

Likes 0

Pilé à l'abri

Je suis un homme de 35 ans qui vit seul dans une cabane isolée dans les bois. Je mesure 6'1 avec des cheveux blonds et des yeux bleus. Je n'ai jamais eu de problème ramener des dames à la maison. Je suis vétérinaire et j'ai un bureau dans la ville. Je fais également du bénévolat dans un refuge pour chiens le week-end. Les propriétaires sauver des chiens et leur trouver des foyers une fois que je les aurai examinés. Certains entrent assez mauvais état donc ils prennent un peu plus de temps à guérir. D'autres sont beaux chiens qui ont simplement...

844 Des vues

Likes 0

Megan et maman se font prendre

Je suis un gars assez chanceux, l'un des rares qui aime vraiment son travail. Je m'appelle Dougray, et je suis un agent de police de vingt-trois ans, ou un flic si vous préférez, au service de mon grand pays dans les magnifiques et reculées Highlands d'Écosse, généralement en patrouille routière. C'est un numéro facile, la plupart du temps je me gare juste dans un endroit calme avec le radar de vitesse allumé et peut-être que j'arrête une pauvre âme pour excès de vitesse environ une fois toutes les deux heures et je lui donne une contravention. La plupart du temps, je...

787 Des vues

Likes 0

Dépendance_(0)

Profitez de l'histoire et s'il vous plaît laissez un commentaire. Dépendance Alors Doc, ahh question folle - est-il possible d'être euh, comme, accro à une personne? C'était une question folle et Tom était un peu gêné même de la poser, mais c'était une question qu'il se posait depuis des jours maintenant. Le médecin, en fait un psychologue, était un homme chauve à lunettes dans la cinquantaine, qui avait entendu beaucoup de choses plus folles au cours de ses vingt et quelques années de pratique. Il était conscient que Tom était sérieux et il avait besoin de plus d'informations avant de pouvoir...

872 Des vues

Likes 0

Nika et son père

Nika est entrée dans la chambre à la recherche de son père. Elle s'inquiétait pour lui, qu'il buvait beaucoup de vodka et de whisky. Depuis que son frère a été tué dans un accident, il pouvait à peine quitter son lit pour aller travailler, il n'a jamais quitté la maison, sauf pour prendre plus de bouteilles afin de pouvoir boire pour évacuer le chagrin. Il avait subi trois tragédies, d'abord, sa femme a été assassinée, puis sa fille (elle, Nika), a été violée, et maintenant son frère. L'alcool semblait être le seul moyen d'apaiser la douleur. Elle souffrait aussi, son oncle...

741 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.