Ma présentation_(0)

843Report
Ma présentation_(0)

Bonjour, j'ai maintenant 54 ans et je voudrais vous raconter ma vie. Quand j'avais sept ans, j'ai été placée dans un orphelinat par le tribunal. Non pas que j'aie fait quelque chose de mal, c'est là que mes parents qui ont perdu la garde de moi et de mes deux frères. Cette fois-là, je ne le savais pas, c'est pourquoi j'ai voulu rentrer chez moi. Alors je fuyais assez régulièrement. Ce n'est que plusieurs années plus tard que j'ai su la vérité. Quoi qu'il en soit, parce que j'ai l'habitude de fuir parfois, j'ai été dans plusieurs orphelinats. Là où les bons et les mauvais par eux. Déjà assez jeune (8 ou 9 ans) j'ai appris d'autres garçons à me masturber. Quelque chose que je pratiquais fréquemment. Il arrivait aussi régulièrement que nous le fassions l'un par l'autre. Quand j'avais 12 ans, je suis allé dans ma dernière maison, j'y resterais plusieurs années et c'était la seule maison où je n'avais pas fugué. J'étais le plus jeune quand je suis arrivé là-bas. Très vite, j'ai constaté que les coutumes de cette maison étaient les mêmes que dans les miennes précédentes. Déjà lors de mon deuxième jour là-bas, Marcel est venu un soir dans ma chambre. Il avait deux ans de plus que moi. C'était évident ce qu'il voulait et parce que j'aimais ça aussi, nous nous sommes allongés très rapidement sur mon lit, la bite de l'autre dans nos mains. Puis Marcel a fait quelque chose qui m'était inconnu auparavant. Il a pris ma bite dans sa bouche. Je n'ai pas été tout de suite attirée par lui et il ne me l'a pas demandé non plus. Les semaines suivantes, je reçois chaque semaine, une ou deux visites de Marcel. Ces visites étaient presque toujours une copie de sa première visite. Sauf Marcel, j'ai aussi été approché par Cas, qui avait 16 ans et aussi par Willie. Willie avait 20 ans et il était un peu étrange à mes yeux. Il voulait que je lui caresse les fesses, j'ai trouvé ça tellement bizarre que je n'ai pas voulu jouer avec lui la prochaine fois. Après quelques mois, Angelo, presque 21 ans, m'a demandé de l'accompagner dans sa chambre. J'étais presque sûr que c'était pour une masturbation, je n'étais qu'un peu surpris qu'il me demande, car normalement les plus âgés se tenaient un peu à distance des plus jeunes. Je suis allé avec lui, il a aimé sa chambre après que nous y soyons entrés et il m'a serré dans ses bras et m'a demandé de me déshabiller. Même moi j'ai trouvé ça un peu bizarre, je me suis déshabillé et je suis allé m'allonger sur son lit. Angelo s'est allongé un peu plus tard à côté de moi, nu bien sûr. Il a commencé à me caresser, mon visage, mon bras, mon dos, mes épaules, mes jambes, mes fesses, puis il m'a embrassé. Mon premier baiser, bientôt suivi par d'autres. Angelo m'a demandé de prendre sa bite dans ma bouche. Je ne sais pas ce que c'était, ça m'a persuadé de le faire. Avec Marcel, je n'en voulais pas et maintenant, à la première demande d'Angelo, j'ai pris sa grosse bite dans ma bouche. J'ai commencé à le sucer pendant que je léchais sa queue avec ma langue. Mrcel l'a fait de cette façon, alors j'ai pensé que c'était la bonne façon. Au bout d'un moment, il m'a demandé d'arrêter, je l'ai fait et maintenant il a pris ma bite dans sa bouche. J'ai joui assez rapidement dans sa bouche, sans éjaculer parce que je n'avais pas encore joui cette fois-là. Ensuite, il a mis un oreiller sous mes fesses, a pris une baignoire contenant une substance grasse. Il a fait un peu de cette substance sur sa bite, puis il en a fait plus sur le dessus de deux doigts de sa main droite, puis je l'ai senti entrer dans mon anus avec ces doigts, faisant des cercles.
Peut-être que vous ne le croyez pas, mais c'était vrai, avant ce moment je n'ai jamais su qu'un homme avait pénétré une autre personne (homme ou femme). Mais j'ai compris très vite ce qu'il voulait faire. D'une part, j'avais un peu peur, sa bite était assez grosse, mais d'autre part, ce qu'il faisait me donnait une bonne sensation. Il m'a chuchoté de me détendre et surtout de ne pas serrer mon anus puis il a fait tenir sa bite contre mon trou. Je l'ai senti entrer très lentement, quand il a passé mon sphincter, ça m'a un peu fait mal, mais bientôt c'était une sensation écrasante. Il me remplissait de plus en plus, allant toujours très lentement de plus en plus profondément, mais c'était vraiment super, très excitant. Puis il était complètement en moi, il a touché mes lèvres avec la sienne et m'a demandé ou j'allais bien. Je l'ai embrassé en retour et lui ai chuchoté oui. Lentement, il a commencé à me baiser, tout en me chuchotant des mots gentils à l'oreille et en donnant des baisers. Après un certain temps, il est allé respirer plus vite, son rythme était également à un niveau plus élevé, puis, après quelques coups de poing puissants, il a arrêté de baiser. Avec un grand sourire, il m'a regardé dans les yeux et m'a embrassé. C'était très bien, dit-il, très satisfaisant. Il est sorti de moi et est allé à sa bite. Je me suis sentie mouillée entre mes jambes, puis j'ai réalisé qu'il avait du sperme en moi. Après avoir lavé sa bite, il est revenu sur le lit et m'a demandé ou ça m'avait fait mal et j'en avais joui. Je lui ai dit honnêtement que ça n'avait pas fait très mal et que ça m'avait fait du bien. Au bout d'un certain temps, j'ai senti avec ma cuisse que sa bite était de nouveau dressée. Il me pénétra de nouveau, mais n'était plus aussi prudent. Il m'a pris passionnément, changeant fréquemment de vitesse, de lente à assez difficile parfois. Il était maintenant plus longtemps en moi et il est venu en gémissant sur moi. Il a dit qu'il était temps d'aller dans ma chambre, il est allé laver à nouveau sa bite et je me suis habillé et 15 minutes plus tard je me suis allongé sur mon lit, ayant toujours les photos des dernières heures pour les yeux. Le lendemain, Anelo m'a demandé à nouveau de l'accompagner. Maintenant, je savais pourquoi, mais j'étais ravi et je l'accompagnais volontairement. Il m'a fait reprendre deux fois et il m'a demandé ou je voulais être son amant et j'ai répondu oui. Angelo a eu des relations sexuelles avec moi presque tous les jours, au moins une fois mais surtout deux fois. Deux ou trois mois plus tard, j'ai entendu frapper à ma porte, après être revenu de la chambre d'Angelo, c'était Marcel. nous n'avons rien fait ensemble depuis que j'ai commencé avec Angelo et je me sentais un peu coupable à ce sujet. Je l'ai laissé entrer. Il m'a demandé où j'étais dernièrement, je ne pouvais pas lui dire, alors j'ai posé ma main sur le renflement de son pantalon. Une minute plus tard, nous nous sommes allongés sur mon lit et Marcel a eu ma bite dans sa bouche. J'ai aussi pris sa bite dans ma bouche et j'ai commencé à le sucer. Il est venu assez rapidement tremblant dans ma bouche. Je présume qu'Angelo aime ça aussi, dit-il. En regardant mon visage surpris, il a dit qu'il avait remarqué cette semaine-là que j'avais sournoisement quitté la chambre d'Angelo. Marcel a bien compris que je m'intéressais plus à Agelo qu'à lui et il l'a pris très sportivement. Pendant six mois j'ai été l'amant d'Angelo, jusqu'au jour où il allait partir. Ça faisait mal de le voir partir, non pas que je l'aimais, mais je l'aimais beaucoup, son affection me manquait très vite.
Deux semaines après le départ d'Angelo, j'étais chez Walter, entre ses 19 et 20 ans. Je ne sais pas qui a fait les premières avances, mais nous sommes allés nous allonger sur son lit, Bientôt nous étions nus. Il n'a pas demandé à le sucer, je suppose qu'il était trop excité. Cela n'a pris que quelques minutes et il poussait le gland de sa bite contre mon trou. Il est entré en moi assez lentement, mais quand il a remarqué que je poussais vers lui, m'a-t-il demandé en fronçant les sourcils, ou je l'ai déjà fait. Je lui ai dit que j'étais depuis 6 mois la 'fille' d'Angelo. Avec un grand sourire, il a dit, ok, alors je n'ai plus besoin d'être aussi prudent. Et il a commencé à me baiser comme si c'était sa dernière fois. Je n'avais jamais été baisé de cette façon auparavant et ça faisait mal aussi, Walter me clouait vraiment, mais heureusement, c'est arrivé assez tôt. Quand sa queue a glissé de mon trou, lui ai-je dit que je n'aimais pas ça. Il s'est excusé, a dit qu'il était tellement excité que l'enfer et que l'histoire d'Angelo l'avait même rendu plus excité. Je crois qu'une demi-heure plus tard, il m'a de nouveau pénétré, mais maintenant tendre et il a pris son temps. Il s'arrêtait fréquemment, sans me tenir sa queue, puis à vitesse variable pour continuer. Il a dû être assez longtemps en moi avant de jouir. Cela doit durer au moins 30 minutes. Et il m'a emmené plus tard dans la soirée une troisième fois, presque sur le même chemin que la deuxième fois. Angelo était absent, non pas oublié, certainement pas, mais je croyais avoir trouvé un beau successeur.

Articles similaires

Leila obtient son premier souhait d'anniversaire

Elle s'appelait Jess. C'était une fille typique de 16 ans. De beaux cheveux bruns jusqu'à la taille, des yeux bleus perçants et un bronzage doré. Ses seins bien plus qu'une poignée et son cul tout aussi beau. Je ne me suis jamais considérée comme une lesbienne, mais je la regardais souvent et je me demandais à quoi ressemblait son beau corps nu. Quel goût elle aurait, quelle sensation sa peau douce aurait contre la mienne. J'étais moi-même une fille geek de 15 ans, la bouche pleine de métal, des lunettes à monture épaisse ringardes. Poitrine plate, petit corps, cheveux blond sale...

617 Des vues

Likes 0

Collecte de fonds pour l'hôpital

Slavia a 31 ans, jamais mariée, c'est une belle femme russe sexy. Elle est à une collecte de fonds à l'hôpital, tous les grands donateurs de la fondation de l'hôpital sont là, rivalisant pour s'impressionner avec un lissage du plumage ainsi que des dons importants à mesure que la soirée avançait. Slavia se sentait mal à l’aise dans ce monde guindé de philanthropes fortunés. Elle avait tenté de sortir, mais avait été interceptée dans le couloir par une grande dame âgée de la société qui n'aimait rien de plus que de se remémorer à l'heure des histoires de sa longue jeunesse...

466 Des vues

Likes 0

Memorial Daze, deuxième partie

Dans des circonstances différentes, avoir Joe entre mes jambes aurait été le paradis. Mais avec Keith et Rob se tenant chacun un bras et une jambe et l'odeur de bière et d'herbe dans l'air et s'en échappant, c'était comme un cauchemar devenu réalité. J'essaie de m'éloigner des lèvres de Joe alors qu'il s'apprête à embrasser ma chatte, seulement pour qu'il m'attrape par la taille et m'attire sur ses lèvres. Alors que ses lèvres touchent mes lèvres externes, je frissonne à cause de son souffle chaud touchant ma peau froide. Sa langue trace mes lèvres puis Oh, elle est plutôt douce et...

516 Des vues

Likes 0

Harry Potter Adventures : Chapitre 4 - Partie 2 sur 3 - La récompense de Ron

Cette histoire ne reflète pas les attitudes ou les personnages de la série Harry Potter, ni n'a d'affiliation avec l'auteur. Chapitre 4 – partie 2 Harry, Ginny, Katie et Demelza entrèrent tous dans la salle commune de Gryffondor pour découvrir que les célébrations de la fête battaient leur plein. La pièce était sombre à l'exception des lumières vives qui émanaient du bout des baguettes des gens, alors qu'ils les agitaient comme des bâtons lumineux. La musique jouait fort de la chaîne stéréo et quelqu'un était allé dans les cuisines et avait apporté des boissons à la fête. Des filles de 4ème...

1.7K Des vues

Likes 0

Maman m'a attrapé, moi et papa

Je suis journaliste d'investigation pour un journal de taille moyenne dans l'État de Californie. J'écris également des articles indépendants pour divers magazines. Je suis donc toujours à la recherche d’histoires d’intérêt humain. Je connaissais une histoire qui m'a fasciné et qui s'est produite il y a plusieurs années. Il n'avait été publié que dans des articles de journaux, mais je pensais que je pourrais peut-être vendre un article de fond à ce sujet. Mais pour être publié, il faudrait un récit extrêmement soigneusement rédigé. Il y a quelques années, un homme de ma ville natale a été condamné à plusieurs années...

482 Des vues

Likes 0

Ils jouissent en retour

Debbie était assise à une table en train de boire un verre au Halfway House Bar quand elle a entendu Cripes Deb, ça fait longtemps. Le propriétaire de la voix se laissa tomber sur le siège à côté d'elle. C'était quelqu'un que Debbie n'avait pas vu ni entendu depuis longtemps et qu'elle n'avait pas voulu voir. Il s'appelait Mick et c'était un ami de son fils. En grandissant, Debbie était à peu près une nympho. Si vous aviez de la drogue et une bite, vous aviez Debbie. Cela avait conduit Debbie à avoir un fils et à abandonner l'école. Elle avait...

1.5K Des vues

Likes 0

Court métrage sur le dispositif de contrôle de l'esprit : l'envie de sucer d'une mère

Court métrage sur le dispositif de contrôle de l'esprit Envie de pipe de la mère Par mypenname3000 Droits d'auteur 2020 Remarque : Merci à WRC264 pour la lecture bêta ! Dean Michaels était assis sur le banc du parc, tapant sur son ordinateur portable, son appareil de contrôle de l'esprit posé à côté de lui. Il était sur le point de le tester pour la première fois. Il a entré la première commande. et tous ceux de moins de dix-huit ans ont commencé à quitter les environs. Il avait voyagé loin de chez lui pour tester l'appareil. J'ai conduit deux heures pour qu'il...

1.2K Des vues

Likes 0

Empire perdu 62

0001 - Tempro 0003 - Conner-Thomas 0097 - As - Zimmel 0098 - Lucie 0101 - Shelby (vaisseau-mère) - Lucie 0125 - Lars 0200 - Hélène 0301 - Rodrick 0403 - Johnathon 0667 - Marco - Marron 0778 - janvier 0798 - Céleste - Shelby (humaine) 0908 - Tara-Mara -------------------------- Non cultivé - non numéroté ------------------------ 3 - à bord de Shelby 2 en re-gen 1000 - Sherry - perdu pour le moment 0999 - Zan - également perdu -------------------------------- Connu et OR numéroté ------------------------------- 0501 - Thaddée ???? - Léna --------------------------- Derrick regarda Jonathon apparaître du portail avec Ace en...

676 Des vues

Likes 0

Partie 5) Eragon - Les petites choses de la vie

****Laissez-moi le dire maintenant. CECI N'EST PAS MON HISTOIRE CELA APPARTIENT À GryphonWings si vous voulez en savoir plus sur ses histoires, allez ici http://gryphonwings.sofurry.com/ il s'agit d'une série en cinq parties**** *les tags incluent Humain, Oral, Non anthro, Vaginal, Pénétration profonde, Imprégnation, Dragonne, Ejaculation, Âmes sœurs, H/F ps. j'espère que tu aimes ça comme moi Il est temps, dit doucement Arya en sortant de chez elle, portant une petite pierre à la main. Elle se tenait directement devant Eragon et Saphira, le tenant dans sa paume. Si la pierre devient rouge, Saphira n'est pas enceinte. Si elle devient bleue, Eragon...

525 Des vues

Likes 0

La vraie amitié se trouve

Ceci va être un essai de suivi de mon article précédent, Un voyage dans un bar bondé. Ce que vous devez savoir, c'est que je suis soumis à un maître masculin et je parlerai de Diane qui est une soumise féminine. à une maîtresse. Avant un événement récent auquel nous avons assisté tous les deux, nous nous étions seulement vus et ne nous étions jamais parlé. Lors de l'événement récent, nous avons tous les deux eu le cul complètement travaillé et nous nous sommes finalement dit bonjour et nous nous sommes présentés. Nos maîtres nous ont amenés à un point de...

479 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.