Un nouveau poste,

76Report
Un nouveau poste,

Un nouveau poste

Je m'appelle Ralph. Je suis informaticien spécialisé. Je viens de décrocher un nouveau poste à Edison New Jersey. Je viens d'emménager dans un immeuble de 6 étages qui me permet de me rendre facilement à mon nouveau travail.

Permettez-moi de me présenter comme je l'ai dit, mon nom est Ralph. J'ai 6-5 ans et pèse 215 livres. J'ai une légère carrure musculaire. Je suis un homme noir à la peau claire et j'ai 35 ans.

Je travaille maintenant à mon nouveau travail depuis 2 mois. Je viens de me familiariser avec le quartier et les environs. Je trouve un bon restaurant, des zones commerciales et des lieux de restauration rapide. Je trouve les meilleurs supermarchés de la région.

Alors voilà, en ce beau samedi après-midi, je suis pris au piège de faire ma lessive dans la buanderie du sous-sol de l'immeuble.

Enfin, j'ai fini de plier les vêtements. Je rentre dans mon appartement. Je me sers ensuite une bonne bière Corona et je m'assieds sur le canapé et allume la télé.

Après avoir regardé la télévision pendant une heure, j'ai ensuite rangé les vêtements pliés. Puis j'ai recommencé à regarder la télé quand la sonnette retentit. Je vais répondre à la porte. Je regarde par le judas et il y a cette femme là-bas. J'ai donc ouvert la porte et là, debout devant moi, se trouve cette magnifique femme indienne. J'ai dit bonjour puis-je vous aider. La jeune femme dit que je pense que tu as laissé ton portefeuille dans la buanderie. Ensuite, elle m'a montré le portefeuille et je l'ai identifié et j'ai dit WOW, je ne savais même pas que je l'avais perdu. Merci. La dame vous souhaite la bienvenue. J'ai dit comment saviez-vous où venir. J'ai utilisé votre permis de conduire pour vérifier les noms sur les boîtes aux lettres. C'est ainsi que j'ai trouvé votre appartement. Wow, non seulement tu es intelligent, mais tu es absolument magnifique. Merci et elle commence à s'éloigner. Alors je dis comment puis-je vous rembourser. Elle dit pas besoin de remercier, ça va. Alors s'il vous plaît dites-moi votre nom. Elle a dit qu'elle s'appelait Sarita. Ahhh une déesse hindoue. Sarita se retourne et sourit. J'ai alors dit que ça te va bien, une déesse. Ensuite, Sarita s'éloigne et j'ai fermé la porte, mais pas avant d'avoir jeté un coup d'œil à son très beau cul. WOW !!!

Permettez-moi maintenant de décrire Sarita. Elle est d'environ 5-7 environ 130 livres. Longues jambes. Belle ligne de taille et comme je l'ai dit un très beau cul. Elle a un teint de peau de chocolat au lait. Des yeux assez enchanteurs. Mais ses lèvres avaient l'air si succulentes. Oh et j'ai oublié une belle longue queue de cheval noir de jais qui pend sur son épaule gauche. Je n'ai aucune idée de son âge, mais j'imagine qu'il a entre 26 et 30 ans.

Une semaine s'est donc écoulée et qui vois-je attendre l'ascenseur. C'est Sarita avec deux sacs d'épicerie. J'ai dit bonjour Sarita. Elle dit bonjour Ralph. J'ai ouvert la porte de l'ascenseur et nous sommes montés dans l'ascenseur. J'ai alors dit Sarita à quel étage. Sarita a dit 5 s'il vous plaît. J'ai appuyé sur 5 puis 6. Sarita a dit merci. Puis un de ses sacs d'épicerie s'est déchiré au fond. Quatre boîtes de conserve sont tombées sur le plancher de l'ascenseur. Sarita a dit MERDE !!! J'ai ensuite ramassé les quatre canettes. J'ai alors dit à Sarita de me donner ce sac déchiré. J'ai ensuite ouvert la porte de l'ascenseur avec mon dos. J'ai eu le sac déchiré plus les 4 boîtes de conserve. Puis j'ai suivi Sarita jusqu'à son appartement. Sarita ouvrit la porte et entra. Je me tenais à la porte. Alors Sarita a dit bien juste

ne restez pas là, entrez. Vous pouvez mettre ce sac et ces canettes sur la table. Alors je l'ai fait. Sarita a dit merci Ralph. J'ai alors dit comme tu me l'as dit, pas besoin de remercier. J'ai dit ravi de te revoir Magnifique. Puis j'ai ouvert la porte et je suis parti.

Deux jours plus tard en roulant sous la pluie. Je vois Sarita attendre à l'arrêt de bus. Je m'arrête à l'arrêt de bus. J'ai dit salut magnifique puis-je vous donner un tour. Sarita regarde alors dans la voiture pour voir qui c'était, puis une fois que Sarita a reconnu qui c'était, elle dit bonjour Ralph. Oui merci ça serait sympa, ce stupide bus est très en retard. Alors Sarita monte dans ma voiture. Je lui ai demandé où puis-je te déposer. Sarita dit la gare. Nous arrivons donc à la gare et Sarita dit merci. J'ai dit pas besoin de dire merci Magnifique. Sarita court pour attraper son train puis j'ai conduit au travail.

Deux jours plus tard, en me rendant à l'épicerie du coin, je vois Sarita sortir d'une voiture devant notre appartement. J'ai continué jusqu'au magasin pour acheter un pack de six bières Corona. Je reviens ensuite avec ma bière, m'assieds sur le canapé avec une bière fraîche et allume la télé.

Puis deux jours plus tard, alors que je revenais du gymnase local, j'ai vu Sarita se disputer avec ce même gars. J'ai ensuite monté les escaliers.

Maintenant c'est samedi et encore une fois je suis obligé de faire la lessive. Alors que je pars, Sarita entre. Sarita dit bonjour Ralph, j'ai ensuite dit bonjour Magnifique. Sarita dit que tu as ton portefeuille. Nous avons tous les deux ri. Ensuite, j'ai dit que tu avais des blagues. Nous avons encore ri.

Garçon, Sarita avait l'air bien dans ces jeans serrés et ce tee-shirt. Sarita a ce cul fantastique.

Puis je suis remonté à l'étage. En fait, je pensais aller au gymnase, mais il a commencé à pleuvoir.

Environ 6 heures plus tard, ma porte sonne. Je regarde par le judas et à mon grand plaisir c'était Sarita J'ai ouvert la porte et dit bonjour Magnifique. Sarita a répondu bonjour Ralph. J'ai alors dit que vous n'entreriez pas, Sarita a dit merci mais je dois courir et m'occuper de certaines choses. Puis elle me tend un gâteau. J'ai dit merci mais à quoi ça sert. Sarita a dit qu'il n'y avait pas besoin de remerciements. Puis Sarita se détourna et retourna dans le couloir jusqu'à l'ascenseur. Garçon quel spectacle. Elle portait un short de vélo noir, un tee-shirt blanc et des tongs noires. Quel beau spectacle de voir ces belles longues jambes et ce beau cul. Alors qu'elle marchait dans le couloir, j'étais en train d'écumer de la bouche. Son beau cul bougeait d'un côté à l'autre à chaque pas.

Quand elle est arrivée à l'ascenseur, j'ai dit au revoir Magnifique. Sarita a répondu au revoir Ralph.

Il est maintenant 21h00, j'ai décidé de manger du gâteau. Garçon ce gâteau était bon. J'ai alors commencé à jouer de la musique sur mon lecteur de carrousel de CD. Puis je me suis endormi sur le canapé.

Quand je me suis réveillé dimanche matin, j'avais mal au dos. J'ai décidé d'aller au club de sport et d'aller nager. Cela me donnerait une séance d'entraînement à faible stress. Cette séance de natation s'est en fait avérée être géniale. Mon dos ne me faisait plus mal. Sur le chemin du retour, j'ai vu Sarita parler à un gars dans une voiture. C'était le même gars avec qui je l'avais vue parler avant. Je suppose que c'était son petit ami. Puis le gars sort de la voiture. Ce type et Sarita parlent face à face. Puis il attrape le bras de Sarita. Sarita retire alors son bras. Ils se disputent maintenant. Il attrape à nouveau le bras de Sarita. Sarita retire encore une fois son bras et je peux maintenant l'entendre crier après le gars. Puis Sarita commence à s'éloigner. Le gars attrape à nouveau son bras. Je me suis alors dit, assez de cette merde. Je me suis alors rapidement dirigé vers eux. J'ai demandé à Sarita ça va. Le mec me dit "hey mon pote occupe toi de tes affaires". Le gars attrape à nouveau le bras de Sarita. J'attrape son bras et son poignet, puis je plie son poignet dans une prise de soumission et je le pousse au sol. Je dis alors au gars, c'est OK de parler à une femme, mais ne mettez pas vos mains dessus de manière forcée, "et je N'EST PAS ton pote". Le gars dit ok laisse-moi partir tu me casses le poignet. Le gars remonte dans sa voiture et s'en va.

Je me retourne maintenant vers Sarita, elle pleure et visiblement secouée. Je lui ai demandé si ça allait. Sarita dit oui, oui grâce à vous. J'ai dit allez, je vais te raccompagner jusqu'à ta porte. Nous entrons donc dans notre immeuble, montons dans l'ascenseur et je la vois jusqu'à sa porte. Une fois qu'elle est entrée, j'ai dit de faire attention Magnifique. Sarita a dit au revoir Ralph et merci. Alors que je m'éloigne, Sarita appelle mon nom, je me retourne et Sarita fait trois pas vers moi et me serre dans ses bras et encore une fois Sarita dit merci.

Wow elle a de jolis yeux même quand les larmes coulent d'eux. Maintenant, en m'éloignant, j'ai dit pas besoin de merci, puis j'ai dit bonne nuit Magnifique.

Donc deux jours se sont écoulés, c'est maintenant mardi matin, il pleut et je conduis pour aller au travail. Je vois alors Sarita attendre à l'arrêt de bus. Je m'arrête à l'arrêt de bus et dis, salut Magnifique, tu as besoin d'un tour. Sarita regarde dans la voiture et dit bonjour Ralph. Ce serait bien si ce n'est pas un problème. Alors Sarita monte dans ma voiture et j'ai commencé à la conduire à la gare. J'ai alors dit comment tu vas aujourd'hui. Sarita a dit beaucoup mieux. J'ai alors dit à Sarita qu'à chaque fois qu'il pleuvait, elle pouvait me conduire à la gare. Sarita dit que Ralph c'est si gentil de ta part, merci. J'ai ensuite poursuivi avec cela et dit "en fait, chaque fois que vous voulez vous rendre à la gare, il suffit de sonner à ma porte". Sarita dit wow, mon propre chauffeur privé. Nous avons tous les deux ri. J'ai dit que ce n'était qu'à 5 pâtés de maisons. J'ai alors dit à Sarita que le gâteau qu'elle avait fait était vraiment sympa. Satita dit que je suis contente que tu l'aies aimé. Nous sommes ensuite arrivés à la gare. Sarita dit merci Ralph. Je dis au revoir magnifique, profitez de votre journée.

Après avoir quitté le travail, je me dirige vers la salle de sport. Après un léger entraînement, je rentre chez moi. Une fois dans mon appartement, j'ai pris une bonne bière Corona fraîche et j'ai allumé les informations à la télévision. Puis j'ai pris une autre bière.

Nous sommes jeudi matin, je sors de la douche quand on sonne à la porte. Je regarde par le judas et c'est Sarita. J'ai une serviette sur moi alors que j'ai partiellement ouvert la porte. Sarita dit bonjour, j'ai répondu bonjour Magnifique. Alors Sarita dit qu'il pleut vraiment fort ce matin, puis-je accepter votre offre pour un trajet jusqu'à la gare. J'ai dit bien sûr. Entrez et asseyez-vous. J'ai alors dit excusez-moi, je viens de sortir de la douche. Il ne me faudra que 10 minutes pour me préparer. Donc, après nous être habillés, nous sommes descendus au garage et avons récupéré la voiture. En chemin, j'ai dit à Sarita que tu étais vraiment fantastique. Sarita sourit et dit merci. J'ai ensuite déposé Sarita à la gare et j'ai dit au revoir Magnifique. Sarita dit au revoir Ralph et merci.

Après être rentré du travail, j'ai pris une douche rapide et j'ai mis un short de vélo et j'ai commencé à me détendre. Je suis maintenant assis sur mon canapé avec une Corona et je joue certains de mes CD de jazz. Puis la sonnette de la porte sonne. Je regarde et c'est Sarita. J'ouvre la porte. Sarita dit bonjour Ralph, j'ai dit bonjour Magnifique. Sarita dit que je peux entrer. J'ai dit bien sûr. Sarita me tend alors une bouteille de vin. J'ai dis merci. Mais je ne l'accepterai que si vous avez un verre de vin avec moi. J'ai dit à Sarita de s'asseoir et de s'installer confortablement. Sarita dit bel appartement. Je me suis assis sur une chaise en face de Sarita qui est assise sur le canapé. J'ai dit, donnez-moi 15 minutes car le vin sera prêt à partir du refroidisseur à vin à peu près à ce moment-là.

Je dis alors à Sarita que c'est une belle surprise bienvenue. Sarita sourit.

Je lui dis que tu as un beau sourire et de jolis yeux. Sarita dit "merci Ralph, c'est pour ça que tu m'appelles magnifique tout le temps". Absolument, parce que tu es magnifique. Ralph, la raison du vin est que je voulais te remercier d'être si gentil et vraiment de m'avoir aidé avec mon petit ami. J'ai dit que c'était lui. Ce n'était pas grave, il a imposé ses mains de force sur vous.

Sarita dit quand avez-vous emménagé dans le bâtiment. J'ai dit il y a environ quatre mois. J'ai obtenu un nouveau poste d'informaticien non loin de la gare où je vous dépose. J'ai demandé à Sarita, quel genre de travail faites-vous dans la ville. Sarita dit qu'elle est une artiste commerciale.

Mais en tant qu'amateur, je suis un artiste.

J'ai dit sympa, tu as un métier que tu aimes et c'est aussi un passe-temps. J'ai alors dit excusez-moi, laissez-moi chercher le vin. Je ramène ensuite deux verres à vin, la bouteille de vin frais et un ouvre-bouteille de vin. J'ouvre alors la bouteille de vin et nous verse un verre de vin à tous les deux. Je m'excuse alors pour mon jazz qui joue sur le lecteur de CD. Laissez-moi jouer autre chose. Sarita dit que le jazz va bien. Mais j'ai déjà utilisé la télécommande pour passer à de la musique Motown. Sarita me dit : « Je suis contente que tu sois là pour m'aider ce jour-là, car je ne sais pas ce qui se serait passé ». J'ai alors dit puis-je vous servir un autre verre de vin. Sarita dit oui, s'il te plait, je nous verse un autre verre de vin. Sarita dit alors qu'il m'a vraiment fait mal au bras et que j'ai toujours une ecchymose dessus aussi. J'ai dit que si j'avais su que ton bras te faisait mal, j'aurais pu t'aider avec ça. Sarita dit comment. J'ai dit que j'avais une licence NYC en tant que masseuse pour la massothérapie.

Au collège, j'ai utilisé cela pour gagner de l'argent supplémentaire pour aider à payer mes frais de scolarité. Sarita dit Wow c'est bien, j'aurais aimé le savoir. J'ai dit est-ce que ça fait encore mal. Sarita dit seulement quand je lève mon bras vers le haut. J'ai dit, puis-je jeter un œil à votre bras, peut-être que je peux vous aider.

Je me dirige ensuite vers le canapé où Sarita était assise. Je t'ai dit de mettre ta main sur ton genou. Je vais maintenant masser la région de votre épaule. Alors que je commençais à masser l'épaule de Sarita, j'ai réalisé qu'elle avait beaucoup de tension. J'ai dit Magnifique, détends-toi, tu es si tendu. Je ne vais pas te faire de mal. Je commence alors à travailler les muscles de ses épaules et de son cou. Je peux maintenant sentir que la tension s'en va. J'appelle alors Sarita par son nom. Sarita voir si la tension et la douleur ont maintenant disparu. Maintenant, laissez-moi vraiment détendre cette zone. Maintenant, je commence à pétrir cette zone du bout des doigts. J'entends alors Sarita prendre une profonde inspiration. Je dis à Sarita, te voir comme ça. Sarita dit oui, c'est tellement relaxant. J'ai dit que si jamais vous vous sentez stressé et que vous avez beaucoup de tension, je peux vous aider avec ça. Sarita dit que je parie que tu peux et rit. Je dis alors à Sarita de lever lentement son bras. Sarita dit WOW ça ne fait plus mal. Merde ton bien. Je souris.

Sarita dit maintenant s'il vous plaît versez-moi un autre verre de vin. Je verse le reste du vin dans nos verres.

Sarita dit qu'il est facile de vous parler, car vous écoutez plus que vous ne parlez. Vous vous intéressez vraiment à ce que j'ai à dire. J'ai alors demandé à Sarita quel genre de peinture elle faisait comme passe-temps.

Sarita dit les gens, comme les portraits et le corps entier. J'ai dit sympa. Sarita dit que vous aimeriez voir une partie de mon travail. J'ai dit oui, un jour tu me montreras ton travail. Je peux vous montrer maintenant sur mon téléphone. Alors que Sarita parcourt son travail d'art, elle défile rapidement devant un travail corporel nu qu'elle a fait. J'ai dit bonjour, Sarita dit non et continue de faire défiler son travail. J'ai dit pas juste de revenir en arrière. Alors elle revient en arrière. J'ai dit WOW tu fais aussi de la peinture nue. Oui, cela fait partie de mon travail artistique. Alors je dis hardiment qu'un jour je pourrai peut-être poser pour vous nue. Sarita dit que je ne pense pas que ce soit une bonne idée. J'ai dit pourquoi ce n'est que de l'art. Sarita dit YEAH RIGHT et rit. J'ai dit que tu me peindrais nue et que je te ferai un excellent massage. Sarita dit toujours pas une bonne idée. Sarita dit que c'était sympa de te parler, demain est un jour ouvrable. J'ai dit bonne nuit Magnifique. J'ai dit Sarita attends, appelle-moi quand tu arrives à ton appartement. Sarita a marché dans le couloir, puis j'ai dit mieux encore, je vous accompagnerai jusqu'à votre appartement. Sarita a dit ne soyez pas idiot, c'est juste en bas d'un escalier. J'ai quand même marché avec elle. Lorsque Sarita est entrée dans son appartement, j'ai de nouveau dit bonne nuit Magnifique. Sarita a dit bonne nuit lapin idiot. Puis je suis remonté à mon appartement.

Enfin vendredi est arrivé. Au travail je pars. Qui vois-je à la gare routière, pas autre que Sarita. Je me suis arrêté à l'arrêt de bus et j'ai dit de monter dans Gorgeous. Sarita dit bonjour Ralph. Sarita monte dans la voiture et nous partons pour la gare. J'ai demandé à Sarita si elle dormait bien. Sarita dit, après ces trois verres de vin, oui !! J'ai dit bien. Nous sommes maintenant arrivés à la gare, j'ai dit au revoir Magnifique et Sarita a dit au revoir lapin stupide. Puis je suis parti travailler. La journée de travail s'est bien passée. Sur le chemin du retour, je me suis arrêté et j'ai ramassé deux bouteilles de White Zinfandel et un six pack de bière Corona. Je monte dans l'ascenseur et qui descend, c'est Sarita. J'ai dit bonjour Magnifique, je pensais que tu étais allé travailler aujourd'hui. Sarita a dit que oui, longue histoire. Si tu veux tu peux m'en parler. Sarita dit au revoir Ralph et se dirigea vers la sortie.

Je me détends maintenant car j'ai pris une douche rapide et j'ai mis un short de vélo rouge.

Il est maintenant 18h30, j'écoute de jolis sons lents de la Motown. Puis ma sonnette retentit, c'est Sarita. J'ai ouvert la porte et l'ai invitée à entrer. Je pense qu'elle était peut-être en route pour la salle de sport car elle avait son sac de sport. Elle portait un pantalon de survêtement baggie gris et un tee-shirt ample gris. J'ai dit à Sarita de s'asseoir et de s'installer confortablement. Sarita s'assied alors et est très silencieuse. Je dis OK Satita qu'est-ce qui ne va pas, tu n'es normalement pas aussi calme. Sarita dit que je sais. J'ai alors dit avant que vous ne commenciez à parler voudriez-vous prendre un verre de vin avec moi. Satita dit oui, je pourrais utiliser un verre ou deux. J'ai dit DAMN est-ce si mauvais. Je vais ensuite chercher une bouteille de White Zinfandel et deux verres. Je m'assieds ensuite sur le canapé à côté de Sarita. J'ai alors dit OK magnifique parle-moi. Sarita a déclaré qu'un de ses collègues, un bon ami, est décédé au travail d'une crise cardiaque. Ils ont laissé quiconque voulait rentrer chez lui partir. Je suis tellement stressé. J'ai dit oui, le vin vous aidera à vous détendre. Laissez-moi *********** quelque chose de sympa sur le lecteur de CD. Je dis à Sarita de mettre les deux mains sur ses cuisses, paumes vers le haut. Puis fermez les yeux. Ensuite, je lui dis de prendre une profonde inspiration, de la retenir pendant 4 secondes puis de la relâcher lentement. Répétez ensuite 3 fois. Sarita fait ça et dit ensuite que ça va beaucoup mieux. Sarita boit alors un peu de son vin. Puis elle dit wow j'en avais besoin. J'ai dit le vin ou cet exercice de respiration. Sarita a dit les deux.

Sarita laisse-moi voir à quel point tu es tendue. Je veux vérifier votre épaule. Alors j'ai vérifié son épaule et j'ai dit wow tu as vraiment beaucoup de tension. Sarita dit dis-moi quelque chose de nouveau et rit. Je prends ensuite les oreillers du canapé et les pose sur le tapis. Je vais ensuite au placard à linge et je prends un drap. J'ai mis le drap sur les oreillers. Sarita me regarde et dit qu'est-ce que tu fais. Je lui ai dit de s'allonger sur les oreillers. Je vais vous faire un mini massage. Allongez-vous maintenant sur les oreillers. Sarita dit OK, tu n'as pas besoin d'être si autoritaire. Elle rit, je souris. Magnifique juste sur les oreillers. Puis je lui dis de se débarrasser des tongs. J'ai alors dit d'écarter les bras et de se détendre. Ne bougez pas, je reviens tout de suite. J'ai ensuite mis deux serviettes humides dans le micro-ondes. Puis je sors de l'huile pour bébé.

Je dis ensuite à Sarita en massant les pieds qu'elle aide à soulager la tension et le stress de tout le corps. Sarita est maintenant allongée sur les oreillers. WOW quel beau cul elle a. J'ai commencé à lui frotter la plante des pieds, puis les orteils. Puis les talons. Puis la zone sensible la voûte plantaire. Ensuite, j'ai utilisé mes jointures sur ses pieds. Puis j'ai étiré ses orteils. Sarita dit que ça fait vraiment du bien. Puis je fais les chevilles. Puis redescendez la voûte plantaire. Je récupère ensuite la serviette du micro-ondes. Il fait encore chaud. Je masse ensuite brièvement la voûte plantaire à nouveau. Ensuite, j'ai mis une serviette chaude sur chacun de ses pieds. Sarita dit putain de Ralph, ça fait tellement de bien.

Je commence alors à masser ses pieds sur les serviettes chaudes. Sarita prend maintenant une profonde inspiration et dit wow. Ralph dit que je vais juste te masser les épaules avec l'huile pour bébé.

Sarita est déçue quand elle entend cela et le dit. Ralph pouvez-vous utiliser l'huile pour bébé et une serviette chaude sur mes épaules et mon dos. J'ai dit non parce que je ne veux pas gâcher ton tee-shirt. Alors Sarita me dit de faire demi-tour. Elle enlève son tee-shirt et son soutien-gorge, puis les met sur sa poitrine, puis se recouche sur les oreillers. Sarita dit OK, vous pouvez faire demi-tour. Je dis en plaisantant êtes-vous sûr. Sarita rit. Je me suis retourné et j'ai dit wow tu as une belle peau. Je dis ensuite, écartons cette longue et belle queue de cheval.

Je me frotte ensuite les mains avec un peu d'huile pour bébé, puis j'en fais gicler sur son dos. Je commence alors à lui masser les épaules. Je travaille sur les nœuds de ses épaules tendues. Sarita dit que c'est très relaxant. Je dis alors ne bouge pas. J'ai ensuite remis les deux serviettes au micro-ondes. Puis je les ai enlevés. Je dis ensuite à Sarita que je vais m'asseoir sur le bas de son dos mais que je ne pèserai pas sur elle. Vous sentirez un peu de poids corporel sur le bas de votre dos, mais juste un peu.

J'ai alors commencé à enfoncer mes doigts dans les muscles de ses épaules. Puis ses omoplates. J'attrape ensuite les serviettes chaudes et les pose sur ses épaules et ses omoplates. Dès que j'ai commencé à masser ses épaules sur des serviettes chaudes, j'ai entendu Sarita gémir. J'ai dit Magnifique, je te vois comme ça. Sarita dit beaucoup. Je continue de masser et elle continue de gémir. Sarita dit que c'est un mini massage ???, WOW qu'est-ce qu'un massage complet ???. J'ai dit qu'un massage complet du corps soulage toute tension et tout stress. Il vous laisse totalement satisfait. Tous les nerfs et les muscles sont détendus. Wow ça sonne bien. Je dis alors que je vais maintenant m'asseoir sur vos cuisses pour faire le bas de votre dos. Sarita dit que tu peux m'apporter une grande serviette. J'ai dit bien sûr. Je prends alors la grande serviette et la lui donne. Ensuite, j'ai pris les deux serviettes et je les ai remises au micro-ondes. Maintenant, je m'assis sur les cuisses de Sarita. J'ai commencé à lui masser le bas du dos. Je lui ai demandé si je fais ça trop dur. Sarita dit non, ça fait du bien. Ne bougez pas, il est temps d'obtenir ces serviettes chaudes.

Sarita dit aussi pouvez-vous m'apporter un verre d'eau. Quand je suis revenu avec les serviettes chaudes et l'eau, Sarita avait maintenant la grande serviette sur le dos et les cuisses.

J'ai dit Sarita la serviette est trop haute sur ton dos. Déplacez-le jusqu'à votre taille. Sarita a dit puis-je vous faire confiance pour le faire. J'ai dit absolument. Alors que je m'asseyais sur la grande serviette qui couvrait maintenant son beau cul et certaines de ses cuisses. J'ai commencé à lui masser le bas du dos. Ensuite, j'ai mis une des serviettes chaudes sur le bas de son dos et j'ai commencé à lui masser le bas du dos par-dessus la serviette. Sarita dit Ralph c'est mieux que bien. J'ai dit OK, j'ai fini. Sarita dit que j'ai demandé la grande serviette pour que tu puisses faire mes jambes aussi.

Maintenant, je suis descendu pour masser les jambes de Sarita. Je remonte la serviette sur son dos pour exposer ses jambes.

Puis j'ai versé de l'huile pour bébé sur ses jambes. J'ai alors commencé à travailler les muscles de ses mollets. Massez ensuite de l'arrière du genou jusqu'aux chevilles. J'entends les doux gémissements sortir de la jolie bouche de Sarita. Je prends ensuite la serviette restante qui n'est pas si chaude mais qui est plutôt froide, ce qui est bon pour le bas de la jambe. J'ai ensuite mis la serviette fraîche sur les jambes de Sarita. Je commence à lui masser les jambes. Sarita dit que la fraîcheur est différente mais relaxante. Merde Ralph tu es bon. Voulez-vous que vos cuisses soient faites aussi. Sarita dit oui.

J'ai dit veux-tu plus de vin. Sarita dit oui, ce serait bien. J'ai ensuite versé plus de vin pour nous deux.

Je prends ensuite les deux serviettes et j'en prends une autre. Après avoir mouillé les trois avec de l'eau, je les ai mis au micro-ondes.

Ensuite, j'ai déplacé la grande serviette qui recouvre Sarita plus haut sur son dos. La serviette couvre son beau cul. Je fais ensuite gicler de l'huile pour bébé sur l'une des cuisses de Sarita. Je commence alors à masser du haut du genou jusqu'au milieu de la cuisse de Sarita. Sarita gémit alors. Sarita dit que j'espère ne pas m'endormir, c'est tellement relaxant. Ensuite, j'ai fait l'extérieur pour la même longueur de sa cuisse. Puis j'ai commencé à faire l'intérieur de sa cuisse. Puis j'ai remarqué que Sarita écartait ses jambes d'environ 6 pouces de plus. Je massais l'intérieur de ses cuisses et le haut.

Je pouvais voir son dos se soulever alors que sa respiration devenait plus lourde. Je laissai la main qui massait l'intérieur de sa cuisse monter plus haut que la main extérieure.

Je pouvais clairement entendre Sarita gémir. Je lui ai demandé si tu aimes ça. Sarita dit que je l'aime. Ça fait du bien. Ensuite, j'ai fait l'autre cuisse de la même manière. Ensuite, j'ai récupéré les serviettes chaudes du micro-ondes. J'en ai ensuite mis un sur chaque cuisse. J'ai alors commencé à masser chaque cuisse en même temps. Sarita a dit Oh Merde Ralph. J'ai dit que tu aimais vraiment ça. Bravo, je suis content que ça te plaise. Voulez-vous que je finisse le haut des cuisses. Sarita dit absolument.

J'ai commencé à masser le haut des cuisses de Sarita. D'abord le haut, puis l'extérieur, puis j'ai commencé par l'intérieur de la cuisse. Mes mains glissèrent lentement vers l'intérieur de la cuisse de Sarita. Sarita gémissait à nouveau et respirait plus fort. Maintenant, je lui ai dit que je devrais retirer la serviette de son beau cul. Sarita a dit Ralph, venez-vous de dire que j'ai un beau cul. J'ai dit oui, tu as un beau cul. Maintenant, puis-je déplacer la serviette. Sarita dit bien que j'ai sur ma culotte, alors pensez-y comme la partie inférieure des bikinis. J'ai donc déplacé la serviette pour couvrir tout son dos.

Je me suis dit DAMN quel spectacle. J'ai alors dit "Oui, j'avais tout à fait raison, tu as un beau cul. WOW !!!! “. Ensuite, j'ai commencé à masser l'intérieur de ses cuisses en premier. Putain elle gémissait de plus en plus un peu

Plus fort. Mes doigts se sont glissés à environ un pouce de sa chatte.

Je pouvais voir des cheveux exposés de sa culotte. Je pouvais voir ses poils de chatte noir de jais s'échapper de sa culotte des deux côtés.

Puis comme je m'approchais encore plus du trésor enfoui entre ses jambes. J'ai entendu Sarita dire OK Ralph. J'ai dit ce qui ne va pas. Sarita dit que tu te rapproches un peu trop. Donc je suppose que ça veut dire que tu ne veux pas que je masse ton beau cul. Sarita dit que je ne pense pas que tu puisses faire ça sans jouer avec le trésor entre mes jambes. J'ai dit que si vous le vouliez, ce ne serait pas un problème. Vous pouviez me faire confiance là-dessus. Vous avez ma parole. Sarita "dit Ha Ha votre mot, dès que vous le voyez, votre mot est par la fenêtre.". Si c'est ce que vous pensez, qu'il en soit ainsi, mais j'ai dit que je ne le ferais pas et c'est ma parole. En plus tu aimerais vraiment ça.

Sarita dit de ne pas mettre fin à cette amitié. Vous pouvez masser mon beau cul comme vous le dites. Ralph, tu enlèves ma culotte. J'ai dit non !!,

Quand j'enlèverai la culotte d'une femme, je lui ferai l'amour. Donc, vous enlevez votre propre culotte. Alors Sarita enlève sa culotte. Oh quelle belle vue. Merde, elle a une tonne de cheveux noirs couvrant toute sa chatte.

Puis elle se recouche. J'ai alors dit si vous pensez que je suis sur le point de fermer, dites simplement OK. J'ai ensuite mis de l'huile sur son joli cul, puis de l'huile sur mes mains. J'ai alors commencé à masser son beau cul. Merde, son beau cul était bien dans mes mains. J'écartais ses fesses et je les fermais. Je pouvais voir son joli trou du cul. J'ai alors commencé à masser l'intérieur de son cul. Ensuite, j'ai mis beaucoup d'huile pour bébé sur son cul. Je l'ai fait pour que certains puissent couler dans son trou du cul et sur sa chatte. J'ai alors commencé à lui masser la fissure du cul (c'est une zone que les femmes adoraient se faire masser, de jolis coups de glisse lisses. Quand on leur fait la première fois, elles sont étonnées de voir à quel point cela fait du bien). Sarita remua son cul et gémit. J'ai dit que tu aimais ça Magnifique. J'ai rien entendu. Puis j'ai entendu un autre gémissement. Puis j'ai commencé à serrer son cul, mes pouces étaient proches de son trou du cul. J'ai entendu plus de gémissements. Encore une fois j'ai dit que tu aimes ça Magnifique. Sarita a alors dit oui. J'ai dit que je t'avais dit que ça ferait du bien. Oui c'est sympa. Puis mes doigts se sont vraiment approchés du trou du cul de Sarita. Ses fesses se fermèrent puis s'ouvrirent à nouveau. Quand c'est arrivé, je l'ai entendue dire Ralph. J'ai dit que j'étais désolé, Sarita dit "non, ça va, c'était tellement bon". J'ai dit que je n'avais pas fini. Alors j'ai continué. Sarita a commencé à bouger son cul. J'ai dit "tu aimes ça. tu aimes ce que je fais à ton joli cul. Sarita dit oui, ça fait vraiment du bien. Alors j'ai continué. Puis j'ai eu l'audace de masser et de serrer les fesses de Sarita. Je les ouvre et les ferme. Je pouvais en fait voir une belle chatte poilue couverte.

Puis j'ai laissé mon pouce toucher le trou du cul de Sarita. Sarita gémit et dit Ralph qui se sent vraiment bien. Magnifique Vous aimez ça. Sarita dit oui. Je verse plus d'huile sur son joli cul. Ensuite, j'ai massé son cul jusqu'à son trou du cul. Dès que j'ai touché son trou du cul, Sarita a gémi très fort et a dit DAMN Ralph tu avais raison, ça fait vraiment du bien. Ensuite, j'ai continué à passer mes pouces sur le trou du cul de Sarita encore et encore. Ensuite, j'ai juste mis mon pouce sur son trou du cul et j'ai commencé à masser son trou du cul.

Le cul de Sarita tournait sa chatte sur les oreillers. J'ai dit que tu aimais ça Magnifique, Sarita a dit absolument. Merde Ralph, ça fait du bien. Puis j'ai reculé un peu. Puis j'ai rapidement collé ma langue sur son trou du cul et j'ai commencé à lui lécher le trou du cul. Sarita a dit Merde Ralph, tu es si mauvais. C'est si bon. Sarita criait mon nom

"OH Ralph, UO, OH Ralph OU".

J'ai ensuite inséré ma langue dans le trou du cul de Sarita. Puis j'ai entendu Sarita dire "OH BÉBÉ c'est tellement bon" tu avais raison. J'ai alors vu Sarita saisir le drap à deux mains. J'ai dit Magnifique tu aimes la façon dont je te baise dans ton beau cul avec ma langue. Sarita dit "oui Ralph, oui bébé. OU, OH Ralph, oui Ralph j'adore ça ».

Ensuite, j'ai laissé ma langue descendre plus loin dans son trou du cul. Maintenant, Sarita commençait à se tortiller sur les oreillers. Je ne voulais pas toucher sa chatte avec ma langue, mais j'étais si près. Sarita gémissait comme une folle. Je ne pouvais qu'imaginer à quel point sa chatte était humide. Mais j'ai gardé mes distances. Puis Sarita a courbé son cul. Comme elle l'a fait, ma langue a trouvé sa chatte humide. "J'étais prêt à dire désolé, je ne voulais pas toucher ta chatte avec ma langue" mais avant que je puisse dire quoi que ce soit, Sarita a crié "OH BÉBÉ, OUI, OUI. OU, OU BÉBÉ, juste comme ça. OH Ralph, OH BÉBÉ ». Ensuite, je léchais son trou du cul et glissais ma langue jusqu'à son clitoris. Je massais son cul avec ma main et je léchais et suçais sa belle chatte indienne humide. Puis Sarita est venue me chercher. J'ai alors dit que tu aimais ce bébé. Sarita a dit que tu étais mauvais. Je lui ai dit de se retourner. Sarita me regarda puis se retourna.

J'ai alors commencé à sucer son clitoris. Puis j'ai enfoncé ma longue langue dans le trou de la chatte de Sarita. Quand c'est arrivé, Sarita a sauté. Puis j'ai commencé à baiser son trou de chatte avec ma langue. Pendant que je faisais cela, je massais son clitoris. Puis plus de gémissements. Puis elle a commencé à crier oui bébé, oui bébé baise ma belle chatte avec ta belle langue. Puis Sarita revint. Puis j'ai dit que le massage n'était pas terminé. Je lui ai dit d'enlever la serviette qui couvrait ses beaux seins. Sarita enleva la serviette.

J'ai alors commencé à lui lécher les seins. Puis j'ai commencé à lui sucer les mamelons. Sarita broyait maintenant son cul dans les oreillers et disait OU, OU, BÉBÉ ça me rend folle. J'ai continué à sucer ses mamelons et DAMN ils sont devenus presque aussi gros que des raisins. Sarita était en feu. J'ai alors commencé à lui lécher la chatte maintenant trempée. Puis j'ai piégé son clitoris entièrement exposé dans ma bouche. Je le suçais et effleurais de ma langue tout son clitoris. Puis elle est revenue.

Puis je me suis remis à sucer ses mamelons. Maintenant, Sarita a ses mains sur les deux côtés de mon visage. Elle frottait doucement les côtés de mon visage.

Pendant ce temps, ma bite reposait sur sa chatte alors que j'avais baissé mon short de vélo. Je n'arrêtais pas d'aller et venir. Ma bite frottait son clitoris. Oui, je massais son clitoris avec ma bite pendant que je suçais ses mamelons durcis. Puis Sarita a dit à Ralph d'arrêter de me taquiner. Je lui ai demandé si tu n'aimes pas ça. Elle m'a encore dit d'arrêter de me taquiner. Alors je savais ce qu'elle disait, mais je voulais qu'elle le dise. Alors finalement Sarita a dit que Ralph arrête de me taquiner et baise-moi maintenant. J'ai alors attrapé ma bite. Je l'ai parcouru de haut en bas dans sa fente de chatte humide. Ensuite, je l'ai mis juste à l'entrée de son trou de chatte. Puis j'ai continué à sucer ses mamelons. J'ai seulement déplacé la tête de ma bite sur son trou de chatte. Sarita se tortillait le cul sur les oreillers. J'ai alors commencé à masser son trou de chatte avec la tête de ma bite. J'ai demandé à Sarita si tu aimes ça. Sarita a dit que Ralph avait fini le massage. Tu dois masser l'intérieur de ma chatte indienne. J'ai dit Sarita veux-tu que je te baise. Je massais seulement l'extérieur de ta belle chatte. Voulez-vous que je masse maintenant l'intérieur. Sarita a dit oui. Tu m'as excité exprès, il n'y a aucun moyen que tu te lèves sans me baiser, aucun moyen !!! Maintenant fais le. Je sais que tu voulais me baiser dès que tu as commencé à masser mes épaules pendant que nous étions assis sur le canapé.

Maintenant, baise-moi. Alors avec ça, j'ai commencé à lui donner une partie de ma bite de 7 pouces. Sarita said Ralph you are so big , don’t hurt me , please go slow. So now Sarita has 5 inches of my dick in her tight wet pussy. I then started my in and out motion. Sarita was saying OH BABY , your big dick feels so good in my pussy. Baby do you like the way my pussy feels. Then I gave her the remaining 2 inches. Now she had all 7 inches moving in and out of her tight Indian pussy. Now Sarita wrapped her arms around me and held me tight. I was now fucking her good. Sarita then wrapped her legs around me. She then brought my face to hers and then shoved her tongue right into my mouth. You could hear the sloshing sound of my dick going into her wet pussy. I was trying to hit the bottom of her tight pussy, but I couldn’t. Damn she was tight. Then I made her cum for me again. Sarita was really kissing me like crazy , it seems like she was trying to suck my tongue right out of my mouth. I kept fucking her. I asked Sarita does she like the way I was fucking her. She didn’t say anything. Again I asked her do you like the way I am fucking you , still no answer. Then with the extra lubrications from her cum and juice my dick slid further into her pussy hole. Yes her pussy opened up so my dick could say hello to parts of her pussy that have never been touched. Then finally I hit the bottom of her pussy. Sarita call out. “OU BABY your dick is so big , I can feel you all the way up in my pussy. You are hitting places that have never been touched, that’s it fuck me baby. This is some good dick. I love this massage. fuck me baby , OU BABY , FUCK ME”. Sarita then wrapped her legs around my ass. Sarita is taking my big dick as it is totally disappearing in her pussy. Her pussy is now swallowing my whole dick. I did not even open up her pussy yet and her tight Indian pussy is swallowing my whole dick, DAMN !!!! I ask Sarita again do you like the way I am fucking you. Sarita says “yes baby , I love the way you are fucking me, I have never had a big dick like this taking care of my pussy, yes baby I love the way you are fucking me”. Then Sarita cums for me again. Damn I lost count. Now after 25 minutes of fucking Sarita, I came deep down in the depths of her pussy hole.

Now I rolled off of Sarita. Sarita says you are bad. You seduced me.

You got me hot and then you fucked me. I said “you told me that you wanted me to fuck you“ Sarita said yeah after you got me all hot. So you did not like the way I licked your ass hole and your pussy. You did not like the way I fucked you. Sarita only shook her head from side to side and smiled. Then I asked her is the stress and the tension gone. Sarita smiles and said yes. I said “So my massage worked good. Sarita I just want to say this to you. I have never tasted a pussy that tasted so good like yours.

And the best thing you have the tightest pussy and a very pretty pussy. As a matter of fact you have the tightest pussy that I ever made love to and fucked”.

Sarita then took the hand towel and wiped the the mixed juices of her leaking pussy. I said Gorgeous please tell me when you need another massage. Sarita said you got what you wanted and said that was your one and only time you were getting any of this good pussy. Sarita then put on her clothes and said thanks for the wine then said goodnight Ralph.

Saturday it’s raining like cats and dogs. I decided to do the laundry. When I finished I just went back upstairs and played music.

Sunday it still was raining. I watched TV. Nothing more , what a boring day.

Monday morning it was still raining. I thought that Sarita would ring my doorbell, but that didn’t happen. So I drove to work. Guess who I saw at the bus stop. I pulled over to the bus stop and said hi Gorgeous get in. Sarita ignored me. I then said come on , I am sorry. I then said please get in Gorgeous. still she ignored me. I then drove to work. I came home and then to to gym. Then I came back home. Played some music and drank a couple of Corona beers.

Tuesday Damn it’s still raining. I see Sarita at the bus stop again. I pulled over to the bus stop. I said come on Gorgeous don’t be mad at me. Could you blame me. Come on please get in. Sarita Ignored me. I am begging you please get in. Sarita turned her head away. I then drove off to work. So for the remaining days I drove to work a different way.

Damn I never saw it rain like this. 5 days of rain.

Eventually Saturday got here.

Off to the laundry room. I was just about half way done when Sarita came into the laundry room. I said good morning Gorgeous. Sarita ignored me. I then said look my intentions were to eliminate the stress you had. You started feeling good , you started moaning, so I continued doing the same thing. Then you started moaning more. Then I just wanted to make you feel good. Come on , I am sorry. I don’t want to loose you as a friend. Please say something. Sarita ignored me. When I was leaving , I said bye Gorgeous and I still love you.

So after doing the laundry I went to the gym. Then I came back home. I decided I would go to the park for a nice walk. On my way out I saw Sarita. I said hi Gorgeous. No response from Sarita I then said come on and walk with me in the park. I have a bottle of White Zinfandel but only one glass we could share.

Sarita looked at me and said Ralph what do you want from me. You seduced me on the floor of your apartment. What do you want. I said I want you to be my friend. Walk with me. Sarita said you should not have seduced me. Friends don’t do that. I said but lovers do. Your not my lover. I then said I wish I was, I would treat you like my queen. Ralph good bye, enjoy the park.

Now it’s Sunday , I am going swimming and who is out front arguing, Sarita and her boyfriend. I just sit down on the bench and watch. Then he grabs her and tries to kiss her. She tries to break away but he has overpowered her. I immediately jumped up and ran over there. The guy sees me coming and takes a swing at me. I duck and then punched him in the face. His nose started bleeding. I then told Sarita lets go. Sarita followed me into the building. I put her on the elevator. Then I said have a nice day.

So Monday is here I drove to work. It was a hectic day at work. Our IT Computer team finished our project on time.

Then we went to the bar to have a few drinks. There was this young lady who kept steering at me. One thing lead to the next and I took her home with me.

When I was waiting for the elevator Sarita comes into he lobby. I said hello Sarita, Sarita then said hello. Sarita got off on the 5th floor and me and my new lady friend got off on the 6th floor.

Tuesday morning I dropped off the young lady at her place. Then I continued to work. The guys at the job started clapping as I walked to my desk.

I said damn you guys are crazy. So Tuesday at work went nice and smooth. As we delivered our project on time with no major issues.

Wednesday morning it’s raining again. Damn this rain. Then my doorbell rings. It’s Sarita , I opened the door and said hello Sarita . Sarita says can I get a ride with you and drop me off at the train station. I said sure but on one condition, you be my friend. Sarita says you are already my friend, I just did not like the way you seduced me. I then said give me 10 minutes. So I was now dressed ,we got the car and I dropped her off at the train station. I said bye Sarita. Sarita said bye Ralph and thanks. I then drove off.

Thursday comes and goes.

Friday TGIF I got home from work and was just relaxing. Then I took a quick shower. Then I put on some shorts and then had a nice Corona beer. I then started playing some Motown oldies on the CD player. Then the doorbell rings. I looked out the peep hole and it was Sarita. I opened the door and said hello Sarita. Sarita said hello, can I come in. I said sorry, of course, yes come in and have a seat.

I said Sarita how are you today.

So what brings you here today.

Ralph stop, why are you acting so cold. I said look Sarita , from the first day I saw you , I wanted to make you my woman. That didn’t work out too well, did it ?Then you kept messing around with that ass hole boyfriend of yours who keeps on ruffing you up.

Then you ignored me for days.

I said I was sorry and you still ignored me. So like you asked me, I will ask you “what do you want of me”.

Sarita says we both wronged each other. I said yes that’s true. So what do you want and why are you here. Sarita says please don’t be this way. I said Sarita I have to go to the gym to work out.

Sarita says fine. Gets up and says good bye Ralph. I replied good bye Sarita.

Saturday comes and it’s laundry day. I go to the laundry room and Sarita is there. I say good morning Sarita. Sarita replies Good morning Ralph. We don’t speak until Sarita has finished her laundry. Then Sarita says good bye Ralph. I replied good bye Sarita.

I then went to the gym to work out and then went for a swim. Then I headed home and got a six pack of Corona and two bottles of White Zinfandel from a local store and headed home.

I immediately changed to another pair of shorts this time baggy basketball shorts, no underwear as I was not going anywhere.

It is now 7:00 PM I had just turned off the 6:00 news. Then I played the remaining tracks of the Motown oldies. 10 minutes later the doorbell rings, It’s Sarita. I opened the door. I said hello Sarita. Sarita says hello Ralph. Can I come in. I said sure , and have a seat. As Sarita is entering she hands me a bottle of wine. I said Sarita what’s going on. Are you OK. Yes Ralph I am OK. Just wanted to spend some time with a friend. I then brought out my chilled bottle of White Zinfandel and two glasses. I poured both of a glass of wine. Now I am sitting down on the couch with Sarita. So we are friends, so let’s toast to friends who have arguments and then talk about it later to resolve the problem. So now that your here , I want to apologize where you won’t get up or walk away or ignore me.

Look Sarita I told you this. From the very first day that I saw you , I said “I would love to have you as my woman. And then when your walking away, I saw that beautiful ass of yours, there was no more doubt in my mind that if I could be so lucky I would worship that fine ass of yours. So to say all of that I am truly sorry that I used our friendship to seduce you. So with that I am sorry “. Sarita then said , “Ralph I have to confess something to you. When you first started massaging my neck and shoulders you were sitting on my thighs. Your strong warm hands felt good against my skin.

But what was nice was the big bulge in your pants that I felt on my ass. I started getting wet. Then when you started rubbing my inner thighs. I really started getting wetter. I should have told you to stop right there, but when you started massaging my ass then I was hoping that you would fuck me. Then when you were massaging my ass hole , I knew for sure that I wanted you to fuck me. Yes you got me hot but only because I let you continue. Only because I wanted you to continue”. Sarita why are you telling me this. I knew you wanted me to fuck you. But what I don’t understand was why you were so mad at me. Sarita says “because you took what you wanted and it was so easy for you to take it. I felt like I just gave it up to you like a tramp. I felt that I cheapen myself. So I wasn’t really mad at you , I was mad at myself for letting you fuck me as if I was some chick you picked up for the night”. Sarita are you now talking to me because I had a girl with me yesterday. Your jealous. WOW. Sarita says don’t flatter yourself, I’m not jealous. Ralph says look at me and say that. Sarita holds her head down and says “ I’m not jealous”. Ralph then says Sarita you can’t even look me in the face and say that. I then moved over to Sarita and hugged her. I then lifted up her chin and gently kissed her. Then I said you do like me. Sarita then started crying and says yes I like you , you silly rabbit.

I then said Sarita come here and kiss me. Sarita leans over towards me and kisses me. I then kiss away her tears. I then said YES !!, my baby likes me. Sarita says yes I like you. I then hugged her and said I will never try to seduce you again. Sarita says don’t say that. That was good , it was that I just felt cheapen. I will not do anything that you feels cheapens you.

Sarita kisses me, then says can you come with me to my apartment. I said of course. I will bring the bottle of wine that you brought. Should I bring anything else. Sarita says the baby oil. I said WOW !! , the baby oil. Sarita said you heard me right , the baby oil.

So we get to Sarita’s apartment. Sarita takes the wine from me and says make yourself at home.

Sarita then comes out with the bottle White Zinfandel and two wine glasses. Sarita says pour us some wine. Sarita then takes some towels into her bedroom and some towels into the bathroom. Then she comes back and sits with me on the couch. Sarita tells me that we are going to take a shower together. Then we are going to get into her bed. Then she tells me that I am going to give her a real nice massage. And then we will see what happens from there. Then she kisses me. I said I will need 3 hand towels. So last question what do I do for clothes. Sarita says you won’t need any.

So I asked her does she want some more wine. Sarita says ok.

Then Sarita plays some soft music. Then she motions to me with her hand to come to her. I am now standing in the middle of her living room. She then tells me to take off my clothes. I wonder if she thinks she has control of me. Well let’s put that to rest , right away. In any case I tell her no. If you you want them off , you take them off yourself.

So Sarita comes over to me and looking me right in eye she pulls off my tee shirt. Then she slides down my gym shorts. She is very surprised as I did not have on any underwear. Then her eyes opened wide. She was face to face with my big dick.

Sarita said WOW !!! Then Sarita took off her clothes. Wow that nice ass and those 34 DD tits or slightly larger. DAMN. Now Sarita reaches out for my hand. I then placed my hand in hers. Sarita then leads me into the bathroom. She only has a nite light on. She then turns the shower on. She gets in first then I followed. In the shower I waste no time in soaping up her nice tits. I have moved behind Sarita. My Dick is between her ass crack. My arms are around her side. My hands are now massaging her nipples. My dick is getting hard while it is between her legs. So now Sarita gets behind me. Now Sarita is behind me, her nice warm tits are pressed into my back. Sarita has now found her way to my dick. She is now soaping up my dick. She has my dick’s attention at 7 inches. My dick is listening to what her hands has to say. Now that we have rinsed off and dried ourselves we head towards her bedroom. But before I enter I take the 3 hand towels and wet them. I then put all three of them into the microwave. Then I headed back into Sarita’s bedroom.

As I entered her bedroom I said DAMN what a sight. Sarita is laying on her stomach her legs spread wide open. WOW and the sight of that glorious edible ass. I said to myself, I am going to tear that ass up. The first thing that I have to do is break her down. I really did not get a chance to do that. Then I will make her body belong to me and she will love me for doing it.

I joined Sarita in her bed. I close her long legs and then I moved on top of her legs. I hold both sides of her ass in my hands and I start rubbing that delicious ass of hers. I then start licking and kissing her nice big round ass. Sarita says you really like my ass. I said “I love your beautiful ass baby. Ever since you returned my wallet to me and you walked back down the hallway ; I said to myself what a great ass she has. I was almost foaming from my mouth”.

My dick is now resting between her legs , pressed up against her hairy pussy. So now that I have stopped worshipping Sarita’s delicious ass, I squirted some baby oil onto Sarita’s shoulders and her shoulder blades. I was now sitting on her nice ass. My balls and dick was resting on top of Sarita’s nice ass. I started massaging those shoulder muscles. I was using my fingertips to get into the muscle areas. Then I did a no pressure massage on her shoulders. Then I did the same thing to her shoulder blades. Then I went to get those hot hand towels out of the microwave. I then came back into Sarita’s bedroom and sat on her nice big round ass again. I then put a towel on each shoulder. I could hear Sarita moan. I stopped and said Sarita you know we are doing the same thing that I got into trouble for. Sarita said “shut up silly rabbit. The difference is your not seducing me. I told you up front what I wanted you to do to me”. With that being said

I then started massaging her shoulders over the towels. More moans came from Sarita Then I did her shoulder blades the towels spanned over her shoulders. I massaged that area too. Sarita did you like that. Sarita says yes. I started doing her lower back. First the oil then the hot towels. Then I kissed her ass, on both sides. Then before I could start massaging Sarita’s nice ass. Sarita tells me to lay down on my back. Sarita then kisses me. Sarita says “baby I am sorry and I was just thinking about making it up to you. So you can finish the massage later. Now just relax and think about us as I suck your nice big dick. It’s something that I wanted to do the first time you fucked me. I knew your dick was big , but when you slid your nice dick into my hungry pussy, I said damn that is big and I would really love to suck that. So just relax while I have fun”.

Sarita kisses me on the forehead, kisses my ears. Then she kisses my lips then slips her tongue into my mouth. She is letting her tongue dance with my tongue. She is swapping way more fluid into my mouth. I am holding her ass and she is holding my dick. Her breast are on my chest. Her nipples are hard they are pushing into my chest. The reason her nipples are hard is because I started massaging her ass hole. I can now feel Sarita’s body squirming on top of me. I stretched my arm to reach her pussy thinking it would be wet because her nipples were now as big as grapes. I was right Sarita’s pussy was wet. I then got some of her juice on my fingers. Then I rubbed it directly on her ass hole. I then started massaging Sarita’s ass hole. Then I heard her call out my name. I said you like that baby. Sarita said “yes , I love it when you play with my ass hole. I did not know my ass hole could make me feel so good, but when you fucked me in my ass hole with your tongue, that made my pussy so wet , I could feel it leaking out of me”. I then stuck my middle finger into Sarita’s ass hole. Sarita started wiggling her ass on top of me as my middle finger was going in and out of her ass hole. Sarita was saying “baby that is it , what are you doing to me , your fucking my ass with that finger of yours and my pussy is now soaking wet. Baby that’s right fuck me. OH Ralph baby , OU “ Sarita shoves her tongue back into my mouth. Then I roll her off of me then I get into the 69 position with Sarita on top. Now I am giving her two things she wants. Sarita is now sucking my dick and I am licking her ass hole. Then I started fucking her ass hole with my tongue. Sarita had to stop sucking my dick because I was giving her ass hole so much pleasure. Sarita was screaming out my name. I could see her pussy juice dripping onto my chest. I then moved her ass down almost on my face. This way I could massage her clit with one hand, massage her G Spot with the other hand and lick her ass hole all at the same time. I had Sarita going crazy. She totally stop sucking my dick. All kinds of words were being spewed out of her luscious mouth.. she was saying “Ralph what the fuck are you doing to me , baby why you fucking me like this , I am sorry baby , your making me cry, I have never felt joy like this in my life. My pussy is throbbing, my ass hole is quivering, I didn’t mean it baby , OH Ralph Baby I’m sorry, OH baby, OU, OU, that’s it baby fuck my ass hole , OU Baby , thats it fuck my ass hole, fuck my pussy OU BABY, OU, ooooOOOO, OOOOOO !!!” then Sarita came , but she didn’t just cum, she squirted right in my face. All of that juice sprayed me , damn I almost choked. Then she came again 4 seconds later and then again 5 seconds later. Damn I made her squirt and then she had two more multiple orgasms. Then she collapsed onto to me.

Sarita said baby what did you just do to me. Baby you made me cry. as I was cumming then I kept having orgasms. Baby forget everything else. I need you to fuck me right now !!! , I need that big dick of yours in my tight Indian pussy. Please baby, fuck me now !! ... So I get up swing around and immediately shove my dick into her juiced up pussy hole. She just squirted and came twice, so my dick was just able to dive into her well lubricated pussy. Damn Sarita’s pussy was burning up. I was fucking her good now. I was giving Sarita some good hard 7 inch dick for 5 minutes. Now Sarita wrapped her legs around me and was kissing me on my neck in appreciation of how good I was fucking her. Then after another 6 minutes she came again. Now I was finally hitting the bottom of her tight pussy. I was hitting it. Then Sarita wrapped her legs around my ass and locked them with her feet. I was tearing up Sarita’s pussy. I had her howling and screaming. I wanted her to remember this fucking. Then 4 minutes later Sarita came for me again. Now she started digging her fingernails into my back. I said baby how do you like the way I am fucking you. Sarita says “baby nobody ever fucked me this good, nobody baby, nobody. I love your big dick. Please keep fucking me, please baby”. I then started humping and grinding on Sarita’s pussy. This lets me stimulate her clit by me rubbing it with my body. By humping and grinding I could keep my dick at the bottom of her pussy hitting her cervix. 2 minutes later Sarita came again. Now I started fucking her where I was moving in a circular motion. This really stimulated her clit and still keeping my dick on her cervix.

Sarita came for me again. I started losing count on how many times I made Sarita cum. I asked her if she wanted more dick. A out of breath Sarita kisses me and says yes baby, I love it. Your dick is so good and so big. Yes baby fuck me some more. Now I really started pushing my abdomen into her. I was deep fucking her now. 2 minutes later she came for me again. Her legs were getting tired so she unlocked her feet to lower her leg. So now I am fucking her nice juiced up pussy nice and slow. I am also massaging her clit. Sarita is now holding the sheets with both hands. Five minutes of this slow fuck, and me really talking some real dirty stuff in her ear, I have Sarita gasping for air. Sarita is turning her head from side to side. Her eyes are closed , her mouth is open.

I am telling her “that’s right take this dick, you know you wanted me to fuck you like this , you knew you wanted to give me this pussy, and I took it. I opened up your tight Indian pussy because your boyfriend could not fucking do it. I fucked your ass hole with my tongue and made you cry. I am gonna fuck you anyway I want and your gonna love it. I should punish you for making me wait on you giving me this pussy of yours again after I fucked you the first time.

I should fuck you in that nice ass of yours but you would end up liking that. I am gonna make your pussy , my pussy. I am gonna make this pussy my pussy. I am gonna own your ass and your ass hole. And all that of you I will soon own , you will love me for it. “ Sarita says “yes baby take anything you want as long as you keep fucking me like this”. Then Sarita holds me tighter. Sarita has now bit into my arm as I can hear her moaning. Then Sarita cums for me again. After Sarita calms down , Sarita says Baby why were you saying all of those things like that to me. I told Sarita that I want to make sure she knows that Me and only me will be taking care of this nice pussy of hers. And I will make this pussy mine. Not her boyfriends, not anyone else , just me !!! Sarita then says, wow baby I had no idea you like me that much and so soon. Then Sarita kissed me. Sarita said, “if you want to make this nice tight ass Indian pussy yours , you can start working on it by staying here with me tonight”. I said baby I thought you would never ask and then I buried my long tongue in Sarita’s mouth. Sarita do you know what I am going to give you tonight. Without trying to guess Sarita said , “oh baby, you promise. Oh how I was hoping that you would give me that nice big dick of yours , yes daddy right in my ass”. Then Sarita kissed me.

I then told Sarita to order some food. I gave her 30.00. The food arrived we ate. While eating I was telling Sarita how much I loved licking and sucking her sweet Indian pussy. Then Sarita said “daddy I love sucking your dick. I love the feeling of having it grow while it’s in my mouth. I love the taste of your pre-cum and can’t wait to have my mouth full of your tasty cum. I can’t wait to swallow all of it”.



Dinner was now over. We cleaned up the table then sat on the couch and listened to some nice music. Then I told Sarita let’s take a shower and then jump into the bed. Sarita said that sounds like a very very good idea. At the end of the shower Sarita started to get on her knees to massage my dick with her mouth. I quickly said Oh No You Don’t. I was not going to let Sarita finish me off before the evening got started. Sarita said baby you are no fun. I said I will show you some fun once you get your ass in the bed. Sarita said promise as she exited the bathroom. I was done in the bathroom about 4 minutes later.

So I get into the bedroom and Sarita is laying there spread eagle rubbing her pussy. Sarita says what took you so long. I said I see that you started without me.

Then with her hands , she motions me to come to her while her legs are spread wide open waiting for me. Waiting for my hot tongue and my hot big dick.

To be continued

SnakeBiteNY

Articles similaires

Brianne

Elle était toujours aussi belle aujourd'hui. Elle portait une jupe bleue, elle était assez courte, et un t-shirt vert. Elle était assez petite elle-même, seulement environ 5'4 . Elle avait des cheveux mi-longs, bruns, légèrement bouclés, qui lui arrivaient jusqu'à l'épaule. Ses seins étaient de taille moyenne, probablement un bonnet C. Elle avait aussi une belle crosse, elle était légèrement large sur sa petite carrure. Ses yeux étaient étonnamment verts et son sourire était toujours aimable et chaleureux. J'avais le béguin pour elle depuis aussi longtemps que je me souvienne, depuis le retour à l'école primaire. Elle s'appelait Brianne. Je l'ai...

896 Des vues

Likes 0

Grand-père Joe

C'est une histoire sur moi et mon grand-père. Mon grand-père Joe était dans la soixantaine, chauve, grand et avait un gros corps d'ours. Il était vraiment fort. Il était aussi très poilu. J'étais un joufflu de 16 ans. Gros cul et seins pendu. J'étais un garçon glabre et lisse. J'avais une petite bite. Je n'avais aucune connaissance du sexe ou quoi que ce soit. Je ne me suis même jamais masturbé, la seule fois où je suis venu, c'était pendant les rêves humides. Un jour, ma famille m'a dit d'aller rester avec Joe. Joe vieillissait et avait besoin d'aide à la...

874 Des vues

Likes 0

Entretien privé

Il y a de nombreux avantages à être président du conseil d'administration d'un conglomérat international, de belles femmes célibataires et divorcées à vos pieds, des cadres prometteurs qui travaillent dans le lointain empire et leurs épouses. Deux fois par an, j'organise une convention à New York pour rencontrer ces cadres et leurs épouses. L'affaire sur invitation seulement se déroule dans un hôtel 5 étoiles, je réserve dix étages de chambres et suites pour le séjour des cadres. J'ai également six invitations envoyées à des femmes qui m'ont impressionné ou qui ont attiré mon attention au restaurant ou à une autre sortie...

800 Des vues

Likes 0

Attraction interdite 2 (révisée)

Deux ans s'étaient écoulés depuis que M. Connor et moi avons « porté notre relation à un nouveau niveau ». Il était également prudent de dire que nous avions des relations sexuelles dans presque toutes les pièces de l'école... Et ce n'est pas une exagération. Notre situation était assez compliquée. Tim et moi (il détestait quand je l'appelais M. C si nous n'avions pas de relations sexuelles) passions tellement de temps ensemble, mais nous n'étions pas petit-ami et petite-amie... mais en même temps nous l'étions. Je ne sais pas comment vous appelleriez notre relation. Peut-être des amis avec des avantages ou juste son...

817 Des vues

Likes 0

A Fantasy Too Far Chapitre 3

CHAPITRE 3 Elle se ressaisit à temps pour aller travailler comme si de rien n'était. Juste un lundi matin normal. Elle supposait que tout bien considéré, elle n'était pas vraiment faite pour être une esclave de sous-sol pour le reste de sa vie après tout, mais vivre son fantasme aurait été mieux si cela avait duré plus longtemps. Bien que tout comme les contes de fées et les comédies romantiques se terminant au mariage, les histoires et les jeux de rôle de briser la volonté d'un esclave kidnappé s'arrêtent toujours après les parties passionnantes. La routine monotone de la vie quotidienne...

799 Des vues

Likes 0

Les 120 jours de sodomie - 17 - part1, LE SEIZIÈME JOUR

LE SEIZIÈME JOUR Nos héros se levèrent aussi brillants et frais que s'ils venaient d'arriver de confession ; mais à y regarder de près, on aurait pu remarquer que le duc commençait à se fatiguer un peu. Le blâme pour cela aurait pu être attribué à Duclos; il ne fait aucun doute que la jeune fille avait entièrement maîtrisé l'art de lui procurer du plaisir et que, selon ses propres mots, ses décharges étaient lubriques avec personne d'autre, ce qui corroborerait l'idée que ces questions ne dépendent que du caprice, de l'idiosyncrasie , et que l'âge, l'apparence, la vertu et tout...

749 Des vues

Likes 0

Notre amitié amoureuse

Bonjour, je suis nouveau dans l'écriture d'histoires de sexe, alors soyez doux. Pour l'histoire, je vais me faciliter la tâche en utilisant des personnes que je connais comme personnages. Dans ce cas, je serai moi-même et le ferai à la première personne et le fruit de cette aventure littéraire sera une fille que je connais appelée Sarah. Permettez-moi d'abord de me décrire, je m'appelle Craig, je mesure 6 pieds et 184 livres. J'ai une belle image (je pense/j'espère), qui comprend un pack de six, des yeux bleus et une belle ligne de mâchoire. Oh et les cheveux bruns. Ensuite, la fille…...

748 Des vues

Likes 0

Juste un trajet en bus ... Honnête 3

Le monde semblait juste se figer. Je ne pouvais pas y croire, j'avais l'impression qu'elle m'avait complètement trahi, même si nous ne nous connaissions que depuis un jour et un peu, c'était comme un poignard dans le cœur, pourquoi était-elle si dragueur aujourd'hui, elle doit savaient ce qu'elle faisait, mais elle le faisait quand même même si elle avait un petit ami. Ne voulant pas y penser un instant de plus, j'ai fermé la page et le monde a recommencé à tourner. « RALPH ÉCOUTEZ-VOUS ? Cria le professeur depuis le devant de la classe comme ils le font. « Ouais » ai-je crié sans...

751 Des vues

Likes 0

Ange 2

Ange 2 © Ceci est un fantasme. Toute ressemblance avec des personnes ou des lieux réels est fortuite. ******************************************************** ******************* Angel regarda avec surprise, alors que l'homme à l'air drôle est le pantalon rayé tamponnait les larmes coulant sur son visage avec sa queue. Qui es-tu? Elle a demandé. Il s'arrêta de pleurer assez longtemps pour répondre. Je pensais que tout le monde le savait. Il a dit. « Je suis le chat à queue nue. » dit-il en agitant fièrement sa queue. « La plupart m'appellent simplement Stripe. Tu vois combien de temps ma queue est-elle ? Les rayures ne sont-elles pas...

709 Des vues

Likes 0

Guillaume Potter

Guillaume Potter L'histoire de William Potter est plus difficile à raconter que les précédentes. Peut-être qu'il serait préférable de commencer par son arrestation à New Haven Connecticut en 1662. (Remarque : les procès des sorcières de Salem ont eu lieu en 1692.) Son fils adulte John Porter avait avoué au pasteur de l'église qu'il avait vu son père commettre un acte sexuel avec un veau. Le ministre est allé voir les autorités et leur a dit ce que lui avait dit John. Lorsque les autorités sont allées voir Jean pour entendre son histoire, il a refusé de leur parler. Ils l'ont...

699 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.